Gouvernement du Nouveau-Brunswick
banner_coronavirus_no-text_600x180

 


Une éclosion de pneumonie, causée par un nouveau coronavirus (COVID-19), a été signalée à Wuhan en Chine le 31 décembre 2019. L’Organisation mondiale de la Santé a déclaré que le virus constitue une urgence de santé publique.

Il n’y a aucun cas confirmé au Nouveau-Brunswick. 

Dans l’ensemble, le risque actuel pour la santé de la population néo-brunswickoise est toujours considéré comme faible par les experts médicaux.

Dernière mise à jour : 20 février à 12 h


 

 

État de la situation


Le 31 décembre 2019, une grappe de cas de pneumonie a été signalée à Wuhan, en Chine; la cause a été confirmée comme étant un nouveau coronavirus jamais diagnostiqué chez l’humain. Ce virus est maintenant désigné le nouveau coronavirus 2019 ou (COVID-19).

L'Agence de la santé publique du Canada a déterminé que le risque de santé publique pour le Canada et les voyageurs canadiens, en lien avec le COVID-19 à Wuhan, en Chine, est faible.

Si vous avez récemment visité la Chine et que vous êtes devenu malade pendant votre voyage ou à votre retour, communiquez avec TéléSoins 8-1-1 pour accéder une ligne téléphonique gratuite et confidentielle de renseignements et de conseils en matière de santé relative au coronavirus.

L’Agence de la santé publique du Canada a également créé un numéro de téléphone sans frais (1-833-784-4397) pour répondre aux questions au sujet du COVID-19.

Une évaluation du risque sera effectuée au fur et à mesure que de nouveaux renseignements sont disponibles.
 

Pour de plus amples renseignements, consultez notre foire aux questions.
 

 

Mesures prises


Les responsables de la Santé publique du Nouveau-Brunswick suivent de très près la situation au Canada, en Chine et ailleurs dans le monde et sont prêtes à intervenir si un cas se présente au Nouveau-Brunswick. La Santé publique :

  • travaille étroitement avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour échanger de l’information et évaluer les risques potentiels pour la santé;
  • veille à ce que notre système de santé soit prêt à intervenir efficacement au besoin;
  • veille à ce que les professionnels de première ligne soient informés au sujet du virus afin qu’ils puissent :
    o   prendre les mesures recommandées;
    o   signaler rapidement les cas aux responsables de la Santé publique.

Si vous avez voyagé dans la province du Hubei au cours des 14 derniers jours, limitez votre contact avec d'autres personnes durant les 14 jours après avoir quitté Hubei. Cela signifie l'auto-isolement et restez à la maison. De plus, communiquez avec l'autorité locale de santé publique de votre province ou territoire dans les 24 heures suivant votre arrivée au Canada.

Il est conseillé à tous les voyageurs de la Chine continentale de se surveiller pour l'apparition de symptômes et de communiquer avec l'autorité locale de santé publique de leur province ou territoire s'ils se sentent malades.

 

Cas et dépistage


Cas au Nouveau-Brunswick et au Canada

À l’heure actuelle, il n’y a aucun cas confirmé  du COVID-19 au Nouveau-Brunswick. Les cas recensés au Canada sont liés à un voyage et les patients sont isolés pour éviter la transmission du virus.
 

Endroit
 


Cas confirmés

Au
Nouveau-
Brunswick

0

Au
Canada

8


Dépistage au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick fait du dépistage pour diagnostiquer le COVID-19. Nous faisons preuve d’une grande prudence même si la probabilité d’exposition est faible, voire improbable. Jusqu’à présent, tous les tests de dépistage du nouveau coronavirus ont été négatifs.

Le nombre de tests effectués sera mis à jour hebdomadairement. Ces données sont celles du 17 février 2020.
 

Résultats
des tests

Nombre de
tests réalisés

Négatif

3

Positif
 

0