FREDERICTON (GNB) – La Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick a rendu publique, aujourd’hui, une nouvelle ligne directrice intitulée Les programmes spéciaux et la définition de l’équité et de la discrimination. Les programmes spéciaux donnent aux gouvernements et au secteur privé un mécanisme unique pour intégrer l’égalité réelle et la non-discrimination dans leur milieu de travail et leurs activités. Les programmes spéciaux reconnaissent que certains groupes font face à un désavantage systémique dans la société, et ils mettent en œuvre des mécanismes pour donner la préférence à ces groupes dans l’emploi, le logement ou les services, en faisant la promotion de l’égalité sociale et de l’inclusion.

La commission encourage les employeurs, ainsi que les fournisseurs de logements et de services à mettre en œuvre des programmes spéciaux dans leur structure afin de pousser la société vers un changement systémique. Les programmes spéciaux permettent de combler les lacunes qui peuvent s’avérer inhérentes aux mesures administratives, juridiques et politiques courantes, ou qui sont enracinées dans les pratiques institutionnelles; ils suppriment les obstacles à l’égalité, corrigent les torts historiques et font progresser les idéaux d’équité et de non-discrimination. La ligne directrice est une ressource éducative précieuse qui explique l’objectif et le but des programmes spéciaux, clarifie les concepts d’égalité et de discrimination, et offre des exemples pratiques et une orientation pour établir des programmes spéciaux dans le domaine de l’emploi, du logement et des services.

La commission a pour mandat de protéger et de promouvoir les droits de la personne dans la province et de maintenir les principes d’égalité, de non-discrimination, de dignité et d’inclusion. En raison des changements démographiques du Nouveau-Brunswick, de l’émergence de nouveaux détenteurs de droits et d’une sensibilisation renouvelée à la discrimination systémique, les employeurs ainsi que les fournisseurs de logements et de services doivent prendre des mesures proactives pour adopter les valeurs et principes fondamentaux propres aux droits de la personne et introduire des changements sociaux systémiques dans la province.

Pour de plus amples renseignements sur la Loi sur les droits de la personne ou les publications de la commission, les gens peuvent composer le 506-453-2301 ou le 1-888-471-2233 (sans frais dans la province). Ils peuvent également consulter le site Web de la commission ou lui envoyer un courriel à l’adresse hrc.cdp@gnb.ca.