Gouvernement du Nouveau-Brunswick
CrimePrevention_600x180

  

 

Table ronde sur la criminalité et la sécurité publique


Établie en 2011, la Table ronde sur la criminalité et la sécurité publique du Nouveau-Brunswick offre aux services de police, aux organismes du secteur privé et du milieu universitaire, aux groupes des Premières Nations, aux administrations municipales, au gouvernement fédéral et à plusieurs ministères provinciaux un espace de collaboration où ils peuvent travailler à améliorer les politiques et les pratiques en matière de prévention de la criminalité dans le cadre de la Stratégie provinciale de  prévention et de réduction de la criminalité.

Jusqu’à présent, la Table ronde s’est efforcée d’informer et de mobiliser les intervenants, ainsi que de diriger et d’appuyer des efforts de prévention de la criminalité fondés sur des données probantes dans trois domaines prioritaires, soit les jeunes vulnérables, la violence entre partenaires intimes et les récidivistes chroniques.

Toutes les activités de la Stratégie sont étudiées en fonctions de deux points de vue : les problèmes de santé mentale et de dépendance, et les besoins précis des populations autochtones là où les Autochtones continuent d’être surreprésentés dans le système judiciaire et d’enregistrer une fréquence supérieure de victimisation.

Les résultats recherchés par la Table ronde sont de traiter les causes profondes de la criminalité, de faire une meilleure utilisation des ressources humaines et financières ainsi que de créer des collectivités plus sûres au Nouveau-Brunswick.

La Table ronde est présidée par le sous-ministre de la Justice et de la Sécurité publique et appuyée par la Direction de la prévention de la criminalité.
 

 

Fonds de subvention conditionnelle pour appuyer la prévention de la criminalité


Prendre des mesures pour créer des collectivités plus sûres commence au niveau local. Le ministère de la Justice et de la Sécurité publique a reçu un financement du Fonds d’action contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs (FACVAFG) de Sécurité publique Canada pour appuyer le plan quinquennal du Nouveau-Brunswick sur la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

L’objectif de FACVAFG est de renforcer les efforts visant à prévenir, empêcher et contrer la violence liée aux armes à feu et aux gangs, et d'accroître la sensibilisation et la compréhension des problèmes connexes. Le plan quinquennal du Nouveau-Brunswick sur la violence liée aux armes à feu et aux gangs s’ajoute à sa stratégie de prévention et de réduction de la criminalité et à sa stratégie de lutte contre les bandes de motards criminalisées.

Le Fonds de subvention conditionnelle pour appuyer la prévention de la criminalité appuie les projets d'un an ou de deux ans réalisés par des gouvernements régionaux, municipaux et locaux; des groupes communautaires; des services de police; des Premières Nations; des organismes sans but lucratif; et des établissements d’enseignement qui créent des avantages tangibles et mesurables pour bâtir des collectivités plus sûres en réduisant la violence liée aux armes à feu et aux gangs.  Tous les projets doivent être complétés avant le 31 mars 2024.

Les subventions sont attribuées sur une base annuelle dans le cadre d'un processus de demande. La période d’application 2021 se termine le 30 septembre 2021 à 23h59. Pour en savoir plus et postuler, cliquez ici.

 

Programmes et services