Gouvernement du Nouveau-Brunswick
highway

Le Nouveau-Brunswick dispose d'une infrastructure multimodale moderne, dont plus de 18 000 kilo-mètres de routes et de chemins secondaires qui sillonnent la province. Sont offertes également des liaisons aériennes vers les grandes villes d'Amérique du Nord et plusieurs destinations européennes. Il y a aussi des liaisons vers les principaux marchés internationaux à partir des ports nationaux de Saint-Jean et de Belledune.

Routes

Le Nouveau-Brunswick a un réseau de routes bien entretenues et une autoroute à quatre voies sur une grande distance qui relient les principaux centres urbains de la province, par la route transcanadienne, la route 2, ainsi que les routes 1, 7 et 15.

Les limites de vitesse sont affichées en kilomètres/heure. La plupart des grands axes routiers de la province ont une limite de vitesse affichée de 100 km/h ( 62 mph ) et comportent un grand nombre de tronçons d'autoroute à quatre voies où la limite de vitesse est de 110 km/h ( 68 mph ). La limite de vitesse standard est de 80 km/h ( 50 mph ) sur les routes provinciales, et de 50 km/h ( 30 mph ) dans les zones urbaines, à moins d'indication contraire. .

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour le conducteur et les passagers. Les enfants de moins de 5 ans et qui pèsent moins que 18 kilogrammes ( 40 lb .) doivent prendre place dans un siège d'enfant ou porter une ceinture adaptée approuvée. Le transport d'un détecteur de radar à bord d'un véhicule est interdit, que l'appareil soit en usage, branché, ou non. Au Nouveau-Brunswick, les véhicules circulent à droite et les dépassements s'effectuent dans la travée de gauche, tout comme c'est l'usage dans l'ensemble des provinces et des territoires du Canada.

Il est illégal d’utiliser des téléphones cellulaires et appareils à commande manuelle pendant que vous êtes au volant d’un véhicule au Nouveau-Brunswick, notamment les téléphones cellulaires conventionnels, les GPS portables, et les appareils de divertissement.

Le permis de conduire des États-unis est valide pour conduire un véhicule à moteur au Nouveau-Brunswick, tout comme c'est le cas du permis de la plupart des pays européens. L'essence sans plomb et le carburant diesel sont vendus au litre dans toute la province. Il y a 3,78 litres dans un gallon US et 4,54 litres dans un gallon impérial.

Le conducteur d'un véhicule à moteur qui croise ou dépasse un autobus scolaire dont les clignotants rouges fonctionnent doit s'arrêter à une distance d'au moins 5 m (16 pi) de l'autobus et le conducteur ne doit pas le dépasser, à moins que l'autobus ne soit à nouveau en mouvement ou que les clignotants rouges ont cessé de fonctionner.

Transport aérien

Le Nouveau-Brunswick est relié au reste de l'Amérique du Nord et à l'Europe par de grandes lignes aériennes, dont celles d'Air Canada Jazz, Westjet, Continental Airlines et Delta Air Lines.

La province compte trois grands aéroports nationaux à partir desquels des liaisons régulières sont offertes : soit ceux de Fredericton, Moncton et Saint-Jean. L'aéroport de Bathurst offre lui aussi un service régulier. Il y a par ailleurs les aéroports régionaux de Saint-Léonard et de Charlo.

 

Transport par train

Un service de liaison ferroviaire aller-retour pour les passagers est offert au Nouveau-Brunswick, six jours par semaine, par le train l'Océan de VIA Rail, un train avec service complet qui offre des arrêts à Moncton, Miramichi, Bathurst, Campbellton et plusieurs plus petits centres.

CN Rail offre des services de transport par train des marchandises, notamment par ses services intermodaux à la gare de triage de Moncton. La province dispose aussi de deux entreprises ferroviaires qui exploitent de courtes lignes et qui offrent également un transport par train des marchandises. La Compagnie de chemin de fer du Sud, Nouveau-Brunswick Limitée, exploite une ligne entre Saint-Jean et la frontière canado-américaine, tandis que la Compagnie de chemin de fer de la côte est du Nouveau-Brunswick Inc. exploite une ligne entre Moncton et Campbellton.

Traversiers

La province possède un réseau étendu de traversiers, de petite et de grande capacité. Le ministère des Transports exploite un service quotidien de traversier pendant toute l'année, entre l'île Deer et Letete, de même qu'il exploite des traversiers en divers points du cours inférieur du fleuve Saint-Jean et de la rivière Kennebecasis. Coastal Transport Limited exploite un service de traversier quotidien et pendant toute l'année entre l'île Grand Manan et Blacks Harbour, entre Grand Manan et l'île White Head, pour le compte du gouvernement provincial. East Coast Ferries Ltd. exploite un service privé et saisonnier de traversier (de la dernière fin de semaine de juin à la fête du Travail) entre l'île Deer Island et l'île Campobello. Bay Ferries Limited exploite le navire Princess of Acadia pendant toute l'année et offre un service quotidien entre Saint-Jean et Digby (N.-S.).

 

Autobus

Un service de liaison interurbaine est offert entre de nombreuses agglomérations du Nouveau-Brunswick. De même, des correspondances sont offertes vers d'autres destinations du Canada et des États-Unis. Le plus important transporteur est Acadian Lines.

Fredericton, Moncton et Saint-Jean mettent à la disposition de leur population et des visiteurs un service complet de transport en commun.