Consommer du cannabis est un choix personnel, mais cela peut avoir des effets à court et long termes sur votre santé et sur celle des gens de votre entourage. Il est important de bien comprendre les risques et de faire des choix éclairés concernant votre consommation personnelle de cannabis.

Pour les enfants, tout ressemble à des bonbons

Entreposez votre cannabis comestible hors de portée et sous clé


13517-CANNABIS-R1 (003)_3
13517-CANNABIS-R1 (003)_3
13517-CANNABIS-R1 (003)_3

C’est à la santé des enfants qu’une intoxication excessive au cannabis risque le plus de nuire, surtout s’ils en mangent ou en boivent, les effets étant plus forts et durant plus longtemps, qu’il s’agisse de ne plus avoir de coordination, de devenir somnolent, de ne pas pouvoir se réveiller et d’avoir de la difficulté à respirer. Consultez immédiatement un médecin ou téléphonez à Télé-Soins 811 dès qu’en enfant consomme accidentellement du cannabis.

Entreposez tout cannabis (en particulier le cannabis comestible, qui peut être pris à tort pour des aliments ou des boissons ordinaires) de façon sécuritaire, hors de la portée des enfants, des jeunes et des animaux de compagnie.

Liens :

Cannabis – Navigapp

 


 


Le cannabis est-il pour vous?



 

Avez-vous moins de 25 ans?

  • La consommation du cannabis peut causer des dommages à long terme au cerveau chez les personnes de moins de 25 ans.
  • Les personnes âgées de moins de 19 ans sont passibles d’une amende ou s’exposent à des poursuites judiciaires si elles sont arrêtées avec du cannabis.

 

Souffrez-vous ou un membre de votre famille souffre-t-il de problèmes de santé mentale?

  • La consommation régulière de cannabis (ou la consommation en bas âge) a été associée à la dépression et à l’anxiété, et elle peut aggraver les troubles bipolaires chez les adolescents et les adultes.  La consommation régulière de cannabis (ou la consommation en bas âge) a été associée à la dépression et à l’anxiété, et elle peut aggraver les troubles bipolaires chez les adolescents et les adultes.
  • La consommation de cannabis chez les personnes ayant des problèmes de santé mentale ou des antécédents familiaux de ces maladies peut augmenter le risque de développer des troubles mentaux comme la psychose ou la schizophrénie.

 

Êtes-vous une femme enceinte ou qui allaite?

  • La consommation de cannabis d’une femme enceinte ou qui allaite peut affecter son fœtus ou son nouveau-né et occasionner des problèmes de santé chez le bébé. 

 

Consommez-vous beaucoup ou fréquemment?

  • Consommer du cannabis souvent (chaque jour ou presque tous les jours) augmente le risque de développer des maladies mentales dont le suicide, la dépression et les troubles de l’anxiété.
  • La fumée et la fumée secondaire sont nocives pour nous tous, car les substances toxiques sont absorbées par les poumons.

 

Are you a heavy or frequent user?

  • Consuming cannabis frequently (daily or almost every day) increases the risk of developing mental illnesses, including suicide, depression, and anxiety disorders.
  • Smoke and second-hand smoke is harmful for all of us because toxic material is absorbed by lungs.  

 

Avez-vous 55 ans ou plus?

  • En vieillissant, l’organisme change, y compris sa façon de transformer les aliments, les boissons et les médicaments. Cela peut modifier la manière dont l’organisme métabolise le cannabis et les autres drogues et rendre les adultes âgés plus vulnérables aux effets du cannabis.
  • Si vous envisagez de consommer du cannabis, consultez un professionnel de la santé.


Je comprends les risques. Je prendrai des décisions éclairées par rapport à ma consommation de cannabis.

 

 

 


Les gens du Nouveau-Brunswick qui choisissent de consommer du cannabis sont encouragés à le faire de manière légale et à se renseigner sur les règlements à suivre.

  


Si vous avez consommé trop de cannabis et ressentez des symptômes d’intoxication excessive ou de « verdissement », communiquez avec Télé-Soins 8-1-1, faites le 9-1-1 ou rendez-vous immédiatement à votre urgence locale.

Qu’est-ce que le cannabis? Que sont le THC et le CBD?

Le plant de cannabis contient des centaines de composés chimiques.

Le THC (tétrahydrocannabinol) cause l’intoxication (ou la sensation d’« euphorie ») et ses effets affaiblissants, mais il peut aussi provoquer de l’anxiété et d’autres effets indésirables.

Le CBD (cannabidiol) n’est pas intoxicant et peut avoir des bienfaits thérapeutiques chez certaines personnes. Consultez un professionnel de la santé si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de la consommation de cannabis et de votre santé, si vous avez un problème de santé antérieur grave, si vous prenez d’autres médicaments ou produits de santé ou si vous envisagez de consommer du cannabis à des fins médicales.


Comment consomme-t-on le cannabis?

Le cannabis peut être consommé de différentes façons. Deux façons répandues de le consommer sont l’inhalation (le fumer ou le vapoter) et l’ingestion (le manger ou le boire). Chacune comporte des risques particuliers pour la santé et la sécurité.

Inhalation

Lorsqu’il est inhalé, le cannabis est absorbé directement dans le sang. En général, le cerveau et l’organisme en ressentent alors rapidement les effets, en quelques minutes, mais cela peut prendre de 10 à 30 minutes pour ressentir pleinement les effets d’une seule inhalation. En consommer davantage durant cette période peut accroître le risque d’effets indésirables. Les effets de l’inhalation de cannabis peuvent durer jusqu’à 6 heures et certains effets résiduels, jusqu’à 24 heures.

Ingestion

L’organisme transforme le cannabis qu’il ingère en une forme plus puissante appelée 11-hydroxy-THC. Le sang met plus de temps à l’absorber sous cette forme et il peut falloir de 30 minutes à 2 heures pour que le cerveau et l’organisme en ressentent les effets et jusqu’à 4 heures pour en ressentir pleinement les effets après l’ingestion. En consommer davantage durant cette période peut accroître le risque d’effets indésirables. Les effets de l’ingestion de cannabis peuvent durer jusqu’à 12 heures et certains effets résiduels, jusqu’à 24 heures.

Liens

Ce que vous devez savoir si vous choisissez de consommer du cannabis
7 choses à savoir sur le cannabis comestible


Les effets du cannabis sont-ils les mêmes pour tout le monde?

Chacun réagit différemment au cannabis : cela dépend du sexe, de l’âge, de la préexistence de problèmes médicaux, de l’expérience du cannabis, de la fréquence de sa consommation, de sa teneur en THC et en CBD et de la consommation d’aliments, d’alcool, d’autres drogues ou de produits de santé. Elle peut aussi varier d’une fois à l’autre. Si vous choisissez d’en consommer, suivez les Recommandations canadiennes pour l’usage du cannabis à moindre risque.

Liens:

Cannabis : réduisez vos risques


Consommer du cannabis peut-il nuire à ma santé?

Le cannabis peut affaiblir les facultés et avoir d’autres effets à court terme. Chaque fois que le cannabis est consommé, il peut :

  • altérer votre capacité à conduire ou à faire fonctionner de l’équipement en toute sécurité en ralentissant votre temps de réaction et en réduisant votre coordination physique;
  • nuire à votre apprentissage et à votre mémorisation en réduisant votre capacité d’attention;
  • agir sur votre humeur et vos émotions et causer de la confusion, de l’anxiété, de la peur ou de la panique;
  • perturber votre santé mentale et potentiellement déclencher un épisode psychotique. Les effets indésirables à long terme comprennent des dommages permanents du fonctionnement mental et un risque accru de dépression et de troubles anxieux.

Liens :

Navigapp - des ressources et de soutien en matière de santé mentale et de dépendances


Peut-on « faire une surdose » en consommant du cannabis?

Consommer trop de cannabis à la fois peut entraîner des symptômes d’intoxication excessive ou de « verdissement ».

Symptômes possibles d’intoxication excessive :

  • anxiété grave et panique
  • nausées et vomissements
  • symptômes de psychose (paranoïa)
  • dépression respiratoire
  • douleur thoracique
  • pouls rapide


Que devrais-je faire si je m’intoxique trop ou si quelqu’un avec qui je travaille le fait)?

Si vous avez consommé du cannabis et que vous en éprouvez des effets particulièrement désagréables ou nocifs, cessez immédiatement d’en consommer. Demandez à quelqu’un de rester avec vous dans un endroit chaud et sécuritaire, restez debout et buvez beaucoup d’eau. S’en remettre peut prendre un certain temps. Consultez un médecin ou téléphonez à Télé-Soins 811 si votre santé vous préoccupe.

N’oubliez pas de protéger ceux qui en sont incapables, comme les enfants et les animaux de compagnie.

C’est à la santé des enfants qu’une intoxication excessive au cannabis risque le plus de nuire, surtout s’ils en mangent ou en boivent, les effets étant plus forts et durant plus longtemps, qu’il s’agisse de ne plus avoir de coordination, de devenir somnolent, de ne pas pouvoir se réveiller et d’avoir de la difficulté à respirer. Consultez immédiatement un médecin ou téléphonez à Télé-Soins 811 dès qu’en enfant consomme accidentellement du cannabis.

Entreposez tout cannabis (en particulier le cannabis comestible, qui peut être pris à tort pour des aliments ou des boissons ordinaires) de façon sécuritaire, hors de la portée des enfants, des jeunes et des animaux de compagnie.

Liens :

Cannabis – Navigapp

   

 

 

 

Renseignements généraux

Parents/tuteurs

Jeunes

Santé mentale

Femmes enceintes ou qui allaitent

Conduite avec facultés affaiblies