Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Objectif


L’objectif du programme des champions du vieillissement en santé est de faire appel à des personnes âgées engagées dans leur localité et les régions avoisinantes, afin qu’elles participent à la promotion du vieillissement en santé auprès de leurs pairs et des autres résidents.
 

Admissibilité


Ces personnes doivent résider au Nouveau-Brunswick, être âgées de 60 ans ou plus, et être disposées à se déplacer dans leur localité et dans les régions avoisinantes.
 

Éléments du programme

 

  1. Les champions sont des bénévoles.
  2. Les champions sont nommés pour un mandat de deux ans et sont libres de demander un renouvellement de leur mandat.
  3. Les champions peuvent siéger durant un maximum de trois mandats consécutifs (sauf exception).
  4. Les champions peuvent employer les moyens suivants, entre autres, pour diffuser leur message :
    •  S’entretenir avec des groupes locaux (organisations de personnes âgées, chambres de commerce et organismes communautaires sans but lucratif, en particulier ceux qui s’adressent aux personnes âgées) au sujet de l’importance de mener une vie saine et de demeurer actif et engagé dans sa communauté.
    • Offrir des présentations sur des sujets comme le vieillissement en santé, l’âgisme, le mieux-être et la vie active, en s’assurant de promouvoir des informations qui sont fiables et crédibles.
    • S’impliquer dans les efforts déployés dans leur région en matière d’initiatives amies des aînés, comme en siégeant au comité consultatif local des communautés amies des aînés.
    • Assister à des événements spéciaux qui ont lieu dans leur région, comme la fête du Nouveau-Brunswick, la fête du Canada, la Journée nationale des aînés, les foires et expositions locales, et autres activités à l’occasion desquelles on peut promouvoir le vieillissement en santé. 
Responsabilités


Les champions devront :

  1. Partager leurs propres expériences en ce qui concerne le vieillissement en santé, l’adoption de comportements qui correspondent à un mode de vie sain et le maintien de l’activité physique.
  2. Participer à des événements et à des activités communautaires de leur choix, en fonction de leurs compétences et de leurs intérêts, pourvu qu’elles correspondent à l’objectif du programme, c’est-à-dire établir des liens avec les personnes âgées afin de promouvoir un vieillissement en santé et une vie active.
  3. Agir en tant que ressource pour Développement social, selon les besoins, pour aider à offrir des conseils sur de nouvelles idées de programmes, de projets ou d’initiatives qui nécessitent la participation des clients.
  4. Promouvoir :
    • une culture de vieillissement en santé, de mieux-être et de vie active auprès des autres aînés du N.-B.;
    • le vieillissement en santé comme une expérience qui dure toute la vie;
    • l’importance des milieux amis des aînés;
    • les façons de maintenir son autonomie comme aîné;
    • l’importance de maintenir des liens sociaux avec sa communauté;
    • la contribution des aînés à la société;
    • les occasions de tenir des activités intergénérationnelles.
  5. Prendre contact avec des champions d’autres régions afin de partager des informations sur leurs activités, de proposer des activités auxquelles ils pourraient participer, de coordonner des activités lorsque cela est possible et de s’offrir un soutien mutuel.
  6. Travailler en collaboration avec des organismes communautaires qui soutiennent ou encouragent le vieillissement actif et en santé.

Le ministère du Développement social devra :

  1. Présenter les champions au public par le biais d’un communiqué de presse, d’une annonce dans le journal, etc.
  2. Fournir aux champions une lettre du ministre qui leur servira de « lettres de créance » pour leur participation à des événements.
  3. Offrir des séances d’orientation au début du mandat de deux ans.
  4. Offrir une formation pertinente et un soutien en cas de besoin.
  5. Encourager les champions à se mettre en rapport avec les partenaires communautaires locaux et leur fournir les coordonnées nécessaires.
  6. Rembourser aux champions leurs menues dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 75 $ par mois, y compris ses frais de kilométrage, qui lui seront payés au taux du gouvernement.
  7. Tenir une réunion ou une conférence téléphonique de suivi au bout de la première année de chaque mandat, aux fins de partage d’informations et pour apporter un soutien, le cas échéant.
     
Règles d'engagement


Les champions du vieillissement en santé devront :

  • Se montrer impartiaux et s’abstenir d’exprimer leurs opinions et points de vue personnels lorsqu’ils ne reflètent pas nécessairement ceux du gouvernement.
  • Ne pas faire de discrimination fondée sur le sexe, l’origine ethnique, l’âge ou la langue, et ne pas porter de jugement sur l’état de santé de toute personne qu’il rencontre dans leur rôle de champions.
  • Consacrer un minimum de trois heures par semaine à son rôle.
  • Participer aux séances d’orientation, comme il se doit.
  • Présenter sa demande de remboursement des dépenses au ministère du Développement social (Secrétariat des aînés et du vieillissement en santé) à la fin de chaque mois.
  • Présenter un rapport annuel au Secrétariat des aînés et du vieillissement en santé faisant état des activités et événements auxquels ils ont assisté; en préciser la date, le lieu, le nombre approximatif de participants (aînés) et le thème principal (à moins qu’il s’agisse d’un événement de nature générale).

 





Mise en garde :
Tout événement auquel assistent les champions doit respecter les restrictions et les règles de Santé publique liées à la pandémie de COVID-19.