L’apprentissage de la langue française en évolution

Surmonter les obstacles et créer des ponts, l'approche du Nouveau-Brunswick à l'égard de notre programme d'immersion française dans les écoles.

   

Le programme d’immersion novateur du Nouveau-Brunswick

Une approche équilibrée de l’apprentissage du français

Participez au cadre innovant de l'immersion

Faites part de vos commentaires sur la conception du Programme d'immersion novateur du Nouveau-Brunswick.

Sondage

Exprimez votre opinion sur notre le Programme d’immersion novateur du Nouveau-Brunswick proposé. Disponible jusqu'au 3 février.

L’apprentissage de la langue française au Nouveau-Brunswick

L'apprentissage du français au sein du système scolaire anglophone du Nouveau-Brunswick évolue depuis plus de 50 ans.

Le fait de pouvoir communiquer dans les deux langues officielles procure aux élèves des avantages et des possibilités sur le plan social, culturel, scolaire et cognitif qui les suivront tout au long de leur scolarité et au-delà.

Dans la seule province officiellement bilingue du Canada, nous nous engageons à aider tous les apprenants à développer leurs compétences en français de manière à leur permettre de converser ouvertement et avec confiance. Nous voulons donner à chaque élève du secteur anglophone la chance d'apprendre un niveau de français conversationnel, au minimum, tout en offrant aux apprenants la possibilité d'atteindre des niveaux de français plus avancés avant l'obtention du diplôme.

Cela signifie que nous devons évoluer vers un système qui aide tous les élèves à accéder aux possibilités d'apprentissage du français, peu importe la région ou la façon dont chacun apprend. Il s'agit notamment de veiller à ce que les élèves aient la possibilité de s'engager réellement auprès de diverses communautés et de nourrir une profonde appréciation culturelle du bilinguisme.

Comment définir le niveau de compétence lié au français conversationnel?

Un niveau de conversation en français correspondrait à un niveau B1.1 du Cadre européen commun de référence (CERF), ou à un niveau intermédiaire de l'échelle de compétence orale du Nouveau-Brunswick. C'est notre objectif minimum.

L’apprenant(e):

  • est capable de satisfaire les demandes sociales courantes et les exigences limitées dans le cadre scolaire/professionnel;
  • peut fournir des informations et donner des explications avec un certain degré de précision, mais le langage est maladroit;
  • peut gérer la plupart des situations sociales courantes, y compris les présentations et les conversations informelles sur les événements à l'école et dans la communauté ; peut fournir des informations autobiographiques assez détaillées;
  • peut donner des indications pour aller d'un endroit à un autre ; peut donner des instructions précises dans un domaine d'expertise personnelle;
  • possède un vocabulaire suffisant pour converser simplement, avec quelques paraphrases;
  • a un accent intelligible, bien que souvent défectueux;
  • utilise avec précision les structures linguistiques de haute fréquence, mais ne maîtrise pas la grammaire de manière approfondie ou sûre;
  • dans certaines situations, la diction déconcentrerait probablement un locuteur natif.

 


Programmes et information

Livre vert sur l’éducation

Succès chez nous : Un livre vert sur l’éducation au Nouveau-Brunswick

Rapport sur l’apprentissage des deux langues officielles

Révision 2021 de la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick

Projets prototypes

Programmation innovante pour augmenter la maîtrise de la langue française chez les apprenants du secteur anglophone

Services linguistiques

Un projet de collaboration impliquant le secteur anglophone de l'EECD et les quatre districts scolaires anglophones du Nouveau-Brunswick.

Everyone at their best

Chancun à son meilleur (secteur anglophone)
Seulement disponible en anglais


  

Contactez-nous

Les particuliers et les intervenants qui ont des questions ou des commentaires sur l’apprentissage du français langue seconde peuvent communiquer avec nous :
• par courriel à : consultation.eecd.edpe@gnb.ca;

• par la poste à : Ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance,
C.P. 6000,
Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1,
à l’attention L’apprentissage de la langue française en évolution

Tous les répondants doivent avoir connaissance que le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance (MEDPE) est assujetti à la Loi sur le droit à l'information et la protection de la vie privée et qu’il devra, par conséquent, prendre en considération toute demande d’information qui lui serait adressée en vertu de ladite loi concernant les réponses fournies dans le cadre du présent processus de consultation. Le MEDPE ne divulguera pas vos renseignements personnels ni de l’information permettant d’identifier des personnes se trouvant dans vos réponses, à moins que le consentement soit donné.