FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a publié la Norme sur la déclaration et la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’appui de son système de tarification fondé sur le rendement pour les grands émetteurs, afin que le public soit en mesure d’en faire la révision et y apporter ses commentaires.

Depuis le 1er janvier 2019, les grands émetteurs d’émissions de gaz à effet de serre du Nouveau-Brunswick étaient assujettis au système fédéral pendant l’élaboration d’un système provincial.

En septembre 2020, le gouvernement fédéral a approuvé en principe le système provincial. En novembre 2020, des modifications à la Loi sur les changements climatiques qui étaient nécessaires pour faire la transition du système fédéral au système provincial ont été présentées.

En juin 2021, le gouvernement provincial a publié le Règlement sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre en vertu de la Loi sur les changements climatiques afin de fournir des renseignements à l’appui du système de tarification fondé sur le rendement.

La norme publiée aujourd’hui vise à faciliter l’application de la Loi et du Règlement.

Le système de tarification fondé sur le rendement du Nouveau-Brunswick entraînera des réductions des émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs industriels et de la production d’électricité de la province. Les installations qui émettent annuellement 50 000 tonnes et plus de gaz à effet de serre devront participer au système. Celles qui émettent entre 10 000 et 50 000 tonnes pourront y participer volontairement.

Le gouvernement provincial prévoit que moins de 20 installations participeront au système.

« Nous avons prouvé que nous sommes résolus à réduire notre empreinte carbone, a déclaré le ministre de l’Environnement et du Changement climatique », Gary Crossman. « Notre système réduira nos émissions de carbone en tenant compte du fait que notre économie dépend considérablement du commerce. »

Le Nouveau-Brunswick est un chef de file national de la réduction des émissions, ayant réduit de 38 pour cent ses émissions depuis 2005. L’objectif de la province est de 10,7 mégatonnes d’ici 2030, soit l’équivalent d’une réduction de 47 pour cent sous les niveaux de 2005.

Le public a du 8 octobre au 5 novembre pour réviser et faire part de ses commentaires sur la norme proposée. Les commentaires peuvent être envoyés à NBOBPS-STFRNB@gnb.ca.