FREDERICTON (GNB) – Les modifications qui seront apportées à la Loi sur les municipalités pour créer un nouveau modèle de gouvernance locale, soit la municipalité régionale, ont été présentées, aujourd'hui, par le ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux, Bruce Fitch.

Les modifications établiront une nouvelle forme de gouvernance locale. Ainsi, des projets de restructuration pourraient être proposés, comme celui en cours dans la région de Tracadie-Sheila, qui comprend une ville et une population de plus de 15 000 personnes.

« Dans le cadre de notre Plan d'action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick, nous nous sommes engagés à abattre les obstacles qui découragent les communautés de se regrouper, et c’est ce que permettra de faire ce nouveau modèle de gouvernance locale, a déclaré M. Fitch. Nous reconnaissons le caractère unique du projet en cours dans la région de Tracadie-Sheila, où la ville, 18 districts de services locaux et des parties de deux districts de services locaux sont en train d'achever une étude de faisabilité concernant leur incorporation. Le comité responsable de l'étude travaille d'arrache-pied pour que la proposition puisse être présentée à l'ensemble de la population d'ici quelques semaines, et le modèle de municipalité régionale pourra certainement lui être utile. »

Les modifications proposées permettraient de réaliser des projets visant à établir une municipalité régionale et touchant une population de plus de 15 000 habitants et au moins une municipalité. Les municipalités régionales auront des pouvoirs, des compétences et des responsabilités semblables à ceux des communautés rurales.

« Nous appuyons la Ville de Tracadie-Sheila et les 20 districts de services locaux avoisinants dans leurs efforts pour créer une nouvelle administration locale, a affirmé M. Fitch. La région en question a une population de 16 053 habitants, une assiette de l'impôt foncier de 800 millions de dollars et une superficie de 524 kilomètres carrés. Le concept de municipalité régionale tient compte du caractère unique de ce projet. »

LIEN :

●    Ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux