Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Les hommes et les femmes les plus qualifiés et ayant une intégrité personnelle et professionnelle des plus élevées sont invités à poser leur candidature pour rendre service au public au sein des organismes, conseils et commissions (OCC) du Nouveau-Brunswick. En manifestant votre intérêt à siéger à un OCC, veuillez fournir un curriculum vitæ ou un résumé de vos antécédents professionnels, de votre travail bénévole ou de toute autre expérience de vie liée au poste. (Voir les conseils)

Bien que nous soyons reconnaissants à toutes les personnes ayant manifesté leur intérêt, nous communiquerons seulement avec les candidats sélectionner pour la considération à une nomination. Toute demande de renseignements concernant un poste précis doit être adressée au ministère responsable.

Les demandes de renseignements concernant des occasions particulières peuvent être faites après la date d’échéance. Toutes les demandes devraient être acheminées directement au ministère responsable.

Si vous désirez poser votre candidature à un des postes actuellement offerts, veuillez télécharger et remplir le formulaire de demande, puis le soumettre en suivant les directives fournies.

MODE D'EMPLOI : Ce formulaire est un « PDF remplissable ». Pour activer cette fonction, sauvegarder le formulaire sur votre ordinateur, complétez le formulaire et l’envoyez rempli comme pièce jointe comme indiqué.
 

Postes ouverts

TitreOrganismes/conseils/commissionsDurée du mandatDate limite
Membre du Comité – Représentant le milieu des loisirs sans consommation et non motorisés du Nouveau-BrunswickComité consultatif provincial pour les zones naturelles protégéesLa nomination à ce poste sera d’une durée de trois ans, assortie d’une possibilité de renouvellement du mandat.11 juin 2018

Nota : Veuillez vous assurer que vous avez joint les documents nécessaires en format Word ou PDF.  Les liens vers les documents hébergés en ligne dans le nuage (Skydrive, Google Docs, etc.) ou d'autres zones de téléchargement (sites FTP) ne peuvent pas être acceptés en raison des politiques de sécurité actuelles du gouvernement du Nouveau-Brunswick.