Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Les hommes et les femmes les plus qualifiés et ayant une intégrité personnelle et professionnelle des plus élevées sont invités à poser leur candidature pour rendre service au public au sein des organismes, conseils et commissions (OCC) du Nouveau-Brunswick. En manifestant votre intérêt à siéger à un OCC, veuillez fournir un curriculum vitæ ou un résumé de vos antécédents professionnels, de votre travail bénévole ou de toute autre expérience de vie liée au poste. (Voir les conseils)

Bien que nous soyons reconnaissants à toutes les personnes ayant manifesté leur intérêt, nous communiquerons seulement avec les candidats sélectionner pour la considération à une nomination. Toute demande de renseignements concernant un poste précis doit être adressée au ministère responsable.

Les demandes de renseignements concernant des occasions particulières peuvent être faites après la date d’échéance. Toutes les demandes devraient être acheminées directement au ministère responsable.

 

 

Postes ouverts

TitreOrganismes/conseils/commissionsDurée du mandatDate limite
Membres du conseil d’administrationConseil des arts du Nouveau BrunswickLes membres sont nommés pour une période de trois ans.Ouvert
Membres du conseil d’administrationTribunaux et commissions de recours du Service de défense des malades psychiatriques – Président et membresSelon le paragraphe 8(4) du Règlement du Nouveau-Brunswick 94-33 établi en vertu de Loi sur la santé mentale, un membre d’un tribunal occupe son poste pour un mandat d’au plus trois ans, précisé dans sa nomination et il peut être renommé à l’expiration de son mandat.Ouvert
Membres du NBCC Board of GovernorsNew Brunswick Community College Jusqu’à trois ansOuvert
Membres du Conseil des gouverneursCollège communautaire du Nouveau-Brunswick Jusqu’à trois ansOuvert

Nota : Veuillez vous assurer que vous avez joint les documents nécessaires en format Word ou PDF.  Les liens vers les documents hébergés en ligne dans le nuage (Skydrive, Google Docs, etc.) ou d'autres zones de téléchargement (sites FTP) ne peuvent pas être acceptés en raison des politiques de sécurité actuelles du gouvernement du Nouveau-Brunswick.