FREDERICTON (GNB) – Une plateforme visant à permettre aux patients de faire connaître leurs idées et leurs commentaires sur le système de santé de la province est en cours de développement.

« Au cours des séances de consultation publique qui nous ont aidés à élaborer le nouveau plan provincial de la santé, nous avons constaté que les préoccupations des patients n’ont pas toujours été prises en compte lors de la prise de décisions », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Alors que nous travaillons à l’atteinte des objectifs de notre plan, nous voulons nous assurer de favoriser les améliorations et les changements axés sur les patients. »

Le nouveau réseau de voix des patients sera supervisé par le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick, une société de la Couronne qui rend compte publiquement du rendement du système de santé provincial et qui invite les résidents à prendre part au processus d’amélioration des services de santé.

Le directeur général du conseil, Stéphane Robichaud, a indiqué qu’il est heureux de pouvoir offrir une plateforme à un groupe diversifié de patients du Nouveau-Brunswick pour qu’ils puissent exprimer leurs idées et leurs préoccupations.

« Notre mandat est de nous engager dans un dialogue sérieux avec les citoyens pour améliorer la qualité des services de santé, a affirmé M. Robichaud. Nous sommes heureux de donner aux gens du Nouveau-Brunswick la possibilité de se prononcer sur les soins de santé en établissant le réseau de voix des patients. »

De plus, le rôle du conseil sera élargi pour inclure la préparation de rapports d’étape sur la réalisation des objectifs du plan de la santé.

Le plan, intitulé Stabilisation des soins de santé : Un appel à l’action urgent, dresse les grandes lignes d’une initiative visant à doter les réseaux de santé Horizon et Vitalité d’un cadre de responsabilisation qui précise les rôles et les responsabilités des ministres et des régies régionales de la santé.

Afin de s’assurer que le système de santé rend compte de ses progrès, le conseil collaborera avec le ministère de la Santé et le ministère du Développement social, les régies régionales de la santé, Extra-mural / Ambulance Nouveau-Brunswick et Service Nouveau-Brunswick pour mettre au point des indicateurs de rendement clés. Le conseil fournira des rapports trimestriels sur les progrès du système à compter d’avril prochain.

Le conseil se joindra également à d’autres groupes qui régissent actuellement des normes, des activités quotidiennes et des rapports de rendement afin de déterminer le modèle de gouvernance le plus efficace.

La semaine dernière, le gouvernement provincial a dévoilé son nouveau plan de la santé, Stabilisation des soins de santé : Un appel à l’action urgent. Ce plan décrit la marche à suivre en vue de stabiliser et de rebâtir le système de soins de santé du Nouveau-Brunswick, afin qu’il soit plus axé sur les citoyens, plus accessible, plus responsable et plus inclusif et qu’il mette davantage l’accent sur les services.