FREDERICTON (GNB) – La Santé publique a signalé, aujourd’hui, que 43 personnes se sont rétablies de la COVID-19 et que 34 nouveaux cas ont été dépistés. Il y a maintenant 516 cas actifs.

Au total, 14 personnes se trouvent à l’unité de soins intensifs et huit autres personnes sont hospitalisées, ce qui signifie qu’il y a 22 personnes à l’hôpital. Aucune personne âgée de 19 ans ou moins n’est présentement hospitalisée.

Le risque de contracter la COVID-19 et d’être hospitalisé demeure beaucoup plus élevé chez les gens non vaccinés ou partiellement vaccinés comparativement à ceux qui sont pleinement vaccinés. Des renseignements au sujet des taux de cas et d’hospitalisations par 100 000 Néo-Brunswickois selon leur statut vaccinal sont disponibles sur le tableau de bord de la COVID-19.

Nouvelle preuve canadienne de vaccination à l’intention des voyageurs

La nouvelle preuve canadienne de vaccination contre la COVID-19, qui comprend un code QR, est maintenant disponible par l’entremise de MaSantéNB.

Cette preuve de vaccination est conforme au format normalisé qui a été adopté partout au Canada, et elle est reconnue par l’Agence des services frontaliers du Canada et ArriveCAN. Cette preuve de vaccination permet aux gens du Nouveau-Brunswick d’avoir un moyen fiable de prouver qu’ils sont vaccinés contre la COVID-19 lorsqu’ils se déplacent dans des administrations qui utilisent les codes QR.

On recommande aux personnes qui se rendent à l’étranger de vérifier longtemps à l’avance les exigences relatives aux voyages de leur pays de destination. Chaque pays a ses propres règles concernant le type de preuve de vaccination exigé, les types de vaccins acceptés, le nombre de doses requises, et les exemptions aux mesures de santé publique.

Au Nouveau-Brunswick, les gens pourront continuer à montrer leur dossier d’immunisation d’origine en format papier; une photo ou une version numérique de leur dossier d’immunisation; ou une preuve de vaccination par l’entremise du portail MaSantéNB. Les gens devront également présenter une pièce d’identité valide émise par le gouvernement.

Déménagement du centre d’évaluation de la COVID-19 du Réseau de santé Horizon situé à Moncton

Le centre d’évaluation de la COVID-19 du Réseau de santé Horizon situé à Moncton déménage au 380, avenue MacNaughton, dans le parc industriel Caledonia.

L’ancien site, soit le Colisée de Moncton, fermera aujourd’hui. Le nouveau site ouvrira le mercredi 17 novembre.

De plus amples renseignements sont disponibles en ligne.

Mise à jour sur la vaccination

La Santé publique a signalé, aujourd’hui, que 86,8 pour cent des gens du Nouveau-Brunswick admissibles sont pleinement vaccinés contre la COVID-19, et que 93,2 pour cent ont reçu leur première dose d’un vaccin.

Les travailleurs de la santé – y compris ceux qui travaillent dans les établissements de soins de longue durée – ainsi que les résidents des communautés des Premières Nations peuvent maintenant fixer un rendez-vous pour recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 si six mois se sont écoulés depuis qu’ils ont reçu leur deuxième dose d’un vaccin. Ils doivent apporter leur preuve de vaccination, c’est-à-dire leur dossier d’immunisation, lors de leur rendez-vous.

Les personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que les membres du personnel scolaire peuvent fixer un rendez-vous pour recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 si six mois se sont écoulés depuis qu’ils ont reçu leur deuxième dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Les personnes pleinement vaccinées qui ont reçu une ou deux doses du vaccin d’AstraZeneca peuvent également fixer un rendez-vous pour recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 si 28 jours se sont écoulés depuis qu’ils ont reçu leur deuxième dose.

Les personnes qui voyagent à l’étranger et qui ont reçu deux doses de vaccins différents sont admissibles à prendre rendez-vous en vue de recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19. La dose de rappel est offerte à toute personne qui doit voyager à l’extérieur de l’Amérique du Nord pour le travail, les études ou une intervention médicale. Une dose de rappel d’un vaccin à ARNm sera offerte si 28 jours se sont écoulés depuis la dose précédente.

Une liste détaillée des personnes admissibles à une dose de rappel est disponible en ligne.

Il est possible de fixer un rendez-vous par l’entremise d’une pharmacie participante ou du système de réservation en ligne pour participer à une clinique de vaccination organisée par les régies régionales de la santé pour obtenir une première ou une deuxième dose du vaccin, ainsi qu’une dose de rappel (pour les personnes admissibles). Les résidents des communautés des Premières Nations peuvent également fixer un rendez-vous à une clinique communautaire.

Une liste des cliniques à venir est disponible en ligne.

Mise à jour concernant les éclosions dans les communautés des Premières Nations

La Santé publique continue de collaborer avec sept communautés des Premières Nations aux prises avec des éclosions de COVID-19, soit quatre communautés dans la zone 3 (région de Fredericton) et trois dans la zone 7 (région de Miramichi).

Les membres de l’équipe provinciale de gestion rapide des éclosions continuent de travailler avec les communautés des Premières Nations en leur offrant du soutien, en procédant à des tests de dépistage et en évaluant la situation de manière plus approfondie.

Dans la zone 3, la Première Nation de Woodstock a 16 cas; la Première Nation d’Oromocto en a 22; la Première Nation de Kingsclear en a 13; et la Première Nation de St. Mary’s en a 13.

Dans la zone 7, la Première Nation de Metepenagiag (Red Bank) a trois cas; la Première Nation de Natoaganeg (Eel Ground) en a quatre; et la Première Nation d’Esgenoôpetitj (Burnt Church) en a 11.

Rappel concernant la mesure coupe-circuit

Une mesure coupe-circuit est présentement en vigueur dans les régions suivantes : les municipalités de Moncton, Riverview et Dieppe dans la zone 1 (région de Moncton) et la majeure partie de la zone 7 (région de Miramichi).

L’application de la loi a été renforcée pour veiller à ce que les gens qui sont censés s’isoler le fassent et pour qu’il n’y ait pas de rassemblements de différents ménages dans des maisons privées. Les résidents sont invités à composer le 1-844-462-8387 ou à faire parvenir un courriel à l’adresse helpaide@gnb.ca pour signaler une infraction aux règles.

De plus amples renseignements sur les règles applicables à la mesure coupe-circuit, y compris une liste détaillée et une carte des communautés touchées, sont disponibles en ligne.

Répartition des nouveaux cas par région

Il y a 10 nouveaux cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • une personne âgée de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 20 à 29 ans;
  • cinq personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • une personne âgée de 40 à 49 ans;
  • une personne âgée de 50 à 59 ans; et
  • une personne âgée de 70 à 79 ans.

Sept de ces cas font l’objet d’une enquête, et les trois autres cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a six nouveaux cas dans la zone 2 (région de Saint John), soit :

  • trois personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • deux personnes âgées de 20 à 29 ans; et
  • une personne âgée de 30 à 39 ans.

Deux de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les quatre autres cas font l’objet d’une enquête.

Il y a 12 nouveaux cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit :

  • cinq personnes âgées de 20 à 29 ans;
  • cinq personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • une personne âgée de 50 à 59 ans et;
  • une personne âgée de 60 à 69 ans.

Neuf de ces cas font l’objet d’une enquête, et les trois autres cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a un nouveau cas dans la zone 6 (région de Bathurst), soit une personne âgée de 50 à 59 ans. Le cas est un contact d’un cas déjà confirmé.

Il y a cinq nouveaux cas dans la zone 7 (région de Miramichi), soit :

  • deux personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 30 à 39 ans; et
  • deux personnes âgées de 60 à 69 ans.

Deux de ces cas font l’objet d’une enquête, et les trois autres cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

De plus amples renseignements sont disponibles sur le tableau de bord de la COVID-19.

Cas confirmés dans des écoles et des garderies

Les renseignements sur les cas dans les écoles sont maintenant disponibles sur le site Web consacré aux écoles saines et sécuritaires et sur le tableau de bord de la COVID-19.

Un cas a été confirmé au programme de garde après l’école du YMCA de Moncton et au programme préscolaire du YMCA, tous deux dans la zone 1 (région de Moncton). Un nouveau cas a également été confirmé à la garderie Reaching for Rainbows et dans l’établissement JD Tae Kwon Do. Ces deux établissements étaient déjà touchés et sont situés dans la zone 1. Les familles touchées ont été informées. Si vous ou un membre de votre famille avez été en contact étroit avec un cas, la Santé publique ou l’établissement communiquera avec vous dans le cadre de la recherche des contacts. Si on ne communique pas directement avec vous, cela signifie que vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit.

Depuis le 7 septembre, des cas de COVID-19 ont été confirmés dans 78 garderies éducatives.

Expositions possibles du public

Toute personne présentant deux symptômes ou plus du virus est priée de demander un test par l’entremise du site Web.

Si vous vous êtes trouvés sur le lieu d’une possible exposition du public, mais que vous ne présentez pas de symptômes, vous pourriez être en mesure de récupérer une trousse de dépistage rapide (jusqu’à épuisement des stocks).

Une carte des expositions potentielles du public est également disponible sur le tableau de bord de la COVID-19.