FREDERICTON (GNB) – Le Nouveau-Brunswick a franchi une étape importante, aujourd’hui, alors que 75 des gens admissibles sont maintenant pleinement vaccinés. De plus, 84,4 pour cent ont reçu une dose du vaccin. Trois personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19, et l’une d’entre elle se trouve à l’unité des soins intensifs.

« C’est une nouvelle extrêmement encourageante », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Être pleinement vacciné est assurément le meilleur moyen de prévenir une infection à la COVID-19, et nous pouvons dire, aujourd’hui, que les trois quarts des gens admissibles ont atteint ce niveau de protection. La population du Nouveau-Brunswick devrait être fière de cette réalisation importante. »

La Santé publique a également signalé que plus de 6000 doses du vaccin ont été administrées dans la province pendant la fin de semaine, y compris 2000 premières doses. Les demandes de rendez-vous pour la vaccination sont aussi à la hausse dans la province – en particulier chez les personnes faisant partie des groupes d’âges de 12 à 17 ans et de 18 à 30 ans – et l’affluence aux cliniques de vaccination sans rendez-vous est élevée.

« Depuis le 1er juillet, 384 des 427 cas dépistés dans la province – soit 90 pour cent – n’étaient pas pleinement vaccinés », a affirmé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « C’est grâce à notre taux de vaccination élevé que nous avons seulement un petit nombre d’hospitalisations. Nous sommes déterminés à faire en sorte que ce taux de vaccination soit encore plus élevé. »

Vaccin de Moderna

Santé Canada a approuvé l’utilisation du vaccin de Moderna pour les personnes âgées de 12 ans et plus. Les enfants qui auront 12 ans cette année seront aussi admissibles. Auparavant, seul le vaccin de Pfizer-BioNTech était approuvé pour les personnes âgées de 12 à 18 ans.

« Cette approbation signifie que nous avons plus de possibilités pour aider cette jeune population à être pleinement vaccinée, a dit la Dre Russell. Les régies régionales de la santé commenceront à proposer des rendez-vous où le vaccin de Moderna sera offert à compter du mardi 31 août. »

Les personnes qui n’ont pas encore reçu leur première ou leur deuxième dose sont priées de se présenter à une clinique sans rendez-vous, ou de fixer un rendez-vous par l’entremise d’une pharmacie participante ou d’une clinique organisée par le Réseau de santé Vitalité ou le Réseau de santé Horizon dès que possible.

Tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles peuvent prendre un rendez-vous dès maintenant pour obtenir leur deuxième dose 28 jours après avoir reçu leur première dose.

Les personnes qui se rendent à une clinique de vaccination sont priées d’apporter leur carte d’assurance-maladie, un formulaire de consentement signé et, si elles reçoivent leur deuxième dose, une copie du dossier d’immunisation qui leur a été remis lorsqu’elles ont reçu leur première dose.

Une liste des cliniques mobiles et des cliniques sans rendez-vous à venir est disponible en ligne.

Trente-neuf nouveaux cas sur une période de trois jours

La Santé publique a signalé 17 nouveaux cas de COVID-19 le 28 août, 10 nouveaux cas le 29 août, et 12 nouveaux cas aujourd’hui, pour un total de 39 nouveaux cas sur une période de trois jours.

Il y a huit nouveaux cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • quatre personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 30 à 39 ans;
  • deux personnes âgées de 40 à 49 ans; et
  • une personne âgée de 60 à 69 ans.

Cinq de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les trois autres cas font l’objet d’une enquête.

Il y a un nouveaux cas dans la zone 2 (région de Saint John), soit une personne âgée de 30 à 39 ans. Ce cas fait l’objet d’une enquête.

Il y a 17 nouveaux cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit :

  • cinq personnes âgées de 20 à 29 ans;
  • sept personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • deux personnes âgées de 40 à 49 ans;
  • une personne âgée de 50 à 59 ans; et
  • deux personnes âgées de 70 à 79 ans.

Douze de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, trois cas sont liés à un voyage, et les deux autres cas font l’objet d’une enquête.

Il y a 10 nouveaux cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

  • quatre personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • deux personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • une personne âgée de 40 à 49 ans; et
  • trois personnes âgées de 50 à 59 ans.

Huit de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les deux autres cas font l’objet d’une enquête.

Il y a deux nouveaux cas dans la zone 5 (région de Campbellton), soit deux personnes âgées de 20 à 29 ans. Ces deux cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a un nouveau cas dans la zone 6 (région de Bathurst), soit une personne âgée de 60 à 69 ans. Ce cas fait l’objet d’une enquête.

Il y a 2760 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis le 27 août, 39 personnes se sont rétablies, ce qui donne un nombre total de 2553 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 46 décès, et il y a 160 cas actifs. Au total, 2843 tests de dépistage ont été réalisés depuis le 27 août, ce qui donne un nombre total de 409 019 tests jusqu’à maintenant.

Expositions possibles du public

Toute personne présentant des symptômes du virus, ainsi que toute personne qui s’est trouvée sur le lieu d’une possible exposition du public, est priée de demander un test par l’entremise du site Web ou d’appeler Télé-Soins 811 pour obtenir un rendez-vous.