FREDERICTON (GNB) – À ce jour, 66,1 pour cent des gens du Nouveau-Brunswick âgés de 12 ans et plus sont pleinement vaccinés, et 81,9 pour cent ont reçu leur première dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Il n’a jamais été aussi facile de se faire vacciner dans la province. Les personnes qui n’ont pas encore reçu leur première ou deuxième dose sont encouragé à se présenter à une clinique mobile ou à une clinique sans rendez-vous, ou à prendre rendez-vous par l’entremise d’une pharmacie participante, d’une clinique organisée par le Réseau de santé Vitalité ou le Réseau de santé Horizon.

Tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles peuvent prendre un rendez-vous pour obtenir leur deuxième dose 28 jours après avoir reçu leur première dose. Pour recevoir leur deuxième dose, les gens doivent apporter un formulaire de consentement signé, leur carte d’assurance-maladie et une copie du dossier d’immunisation qui leur a été remis lorsqu’ils ont reçu leur première dose.

Les gens qui ont un rendez-vous pour se faire vacciner, mais qui ont eu la possibilité de se faire vacciner plus tôt à un autre endroit sont priés de communiquer avec leur pharmacie ou la clinique organisée par une régie régionale de la santé afin d’annuler le rendez-vous dont ils n’ont plus besoin. Cela permettra à une autre personne de leur communauté de se faire vacciner plus tôt.

« Il est important que tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles se fassent vacciner, surtout que nous sommes sur le point de passer à la phase verte », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Si vous ne l'avez pas encore fait, veuillez le faire maintenant. Cela permettra non seulement de réduire votre risque de contracter la COVID-19 et d'être gravement malade, mais aussi de protéger votre famille et vos amis. »

Cliniques de vaccination mobiles

Le gouvernement provincial a organisé une série de cliniques mobiles et de cliniques sans-rendez à l’intention des personnes qui n’ont pas encore reçu leur première ou leur deuxième dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Des cliniques ont lieu aujourd’hui et cette semaine aux endroits suivants :

  • Centre des loisirs, 160, chemin Klokkedahl Hill, à New Denmark, aujourd’hui, le jeudi 29 juillet, de midi à 17 h.
  • Club de l’âge d’or de Saint-Paul, 6532, route 515, à Saint-Paul, aujourd’hui, le jeudi 29 juillet, de midi à 18 h.
  • Centre des Chevaliers de Colomb, 22, chemin Hallett, à Beechwood, le vendredi 30 juillet, de 11 h à 16 h.

Les gens qui se présenteront à une clinique de vaccination mobile ou une clinique sans rendez-vous sont priés d’apporter leur carte d’assurance-maladie, leur dossier de vaccination s’ils reçoivent une deuxième dose, ainsi qu’un formulaire de consentement signé. Ces cliniques administreront le vaccin de Moderna, qui peut être utilisé de manière sûre et efficace pour la première dose ainsi que pour la deuxième. Même si vous avez reçu un vaccin différent comme première dose, vous pouvez recevoir le vaccin de Moderna comme deuxième dose en raison de l’interchangeabilité des vaccins contre la COVID-19. Une liste des prochaines cliniques mobiles et des cliniques communautaires sans rendez-vous est disponible en ligne.

Clinique de vaccination lors de la Fête du Nouveau-Brunswick

Une clinique mobile sans rendez-vous aura lieu lors des célébrations du Nouveau-Brunswick, le lundi 2 août, au Crown Plaza, 659, rue Queen à Fredericton, de 12 h à 17 h. Cette clinique sera ouverte aux personnes qui n’ont pas encore reçu leur première ou leur deuxième dose d’un vaccin contre la COVID-19. La clinique offrira le vaccin Pfizer.

Quatre nouveaux cas

La Santé publique a signalé quatre nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Le cas dans la zone 2 (région de Saint John) est une personne âgée de 80 à 89 ans. Ce cas est un contact d’un cas déjà confirmé.

Il y a trois cas dans la zone 6 (région de Bathurst), soit :

  • deux personnes âgées de moins de 19 ans; et
  • une personne âgée de 40 à 49 ans.

Ces trois cas sont liés à un voyage.

Il y a 2358 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, il n’y a pas eu de rétablissements, ce qui donne un nombre total de 2299 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 46 décès, et il y a 12 cas actifs. Il n’y a personne d’hospitalisé au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, 580 tests de dépistage ont été réalisés, ce qui donne un nombre total de 379 699 tests jusqu’à maintenant.

Mises à jour au sujet de la COVID-19 lorsque le Nouveau-Brunswick sera en phase verte

Les communiqués de presse portant sur les cas de COVID-19 et les taux de vaccination ne seront plus publiés sur une base régulière pendant la semaine, sauf si la situation l’exige. Cependant, les mises à jour concernant le nombre de cas, les taux de vaccination et certains autres renseignements seront encore publiées sur le tableau de bord de la COVID-19 du lundi au vendredi, à l’exception des jours fériés.

La province passera à la phase verte à 23 h 59 le 30 juillet

L’arrêté obligatoire de la province ne sera pas renouvelé à 23 h 59, le 30 juillet, ce qui éliminera toutes les restrictions dans la province et signalera le passage à la phase verte.

La fin de l’arrêté obligatoire permettra de :

  • lever toutes les restrictions obligatoires de voyage et de santé publique qui ont été en place tout au long de la pandémie;
  • lever toutes les restrictions aux frontières provinciales : les vérifications aux frontières provinciales vont cesser, et les voyageurs venant d’ailleurs au Canada n’auront plus à enregistrer leur voyage pour entrer au Nouveau-Brunswick;
  • lever toutes les restrictions sur les rassemblements et les limites d’occupation dans les établissements. Il n’y aura plus de limites d’occupation dans les théâtres, les restaurants et les magasins; et
  • mettre fin à l’obligation de porter un masque en public.

Il est important de noter que les restrictions fédérales à la frontière resteront en vigueur.

Même si les restrictions obligatoires cesseront, certains établissements ou entreprises pourraient choisir d’avoir leurs propres politiques en matière de mesures de protection de la santé. Tous les employeurs et employés doivent respecter la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail, qui établit les devoirs et obligations relatifs à la propagation de maladies transmissibles.

Vivre avec la COVID-19, une ressource qui offre un survol des façons dont des mesures de protection de la santé peuvent être mises en place pour aider à protéger les gens, les entreprises, les organisations et les communautés, est disponible en ligne.