MONCTON (GNB) – Une nouvelle clinique de personnel infirmier praticien visant à réduire le nombre de Néo-Brunswickois en attente d’un fournisseur de soins de santé primaires est maintenant officiellement ouverte à Moncton.

« Nous pensons que chaque infirmière praticienne établira une liste pouvant compter jusqu’à 1000 patients », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Cela signifie que près de 6000 résidents de la grande région de Moncton pourront être supprimés de la liste d’Accès Patient NB. »

Au total, six infirmières praticiennes travaillent dans cette clinique gérée par le Réseau de santé Vitalité depuis plus d’un an. Les membres de l’équipe établissent leur propre liste de patients grâce à Accès Patient NB, le registre provincial bilingue à l’intention des gens du Nouveau-Brunswick qui sont à la recherche d’un nouveau fournisseur de soins de santé primaires, soit un médecin de famille ou une infirmière praticienne.

« Cette nouvelle clinique permet d’améliorer significativement l’accès aux soins et d’offrir un panier de services rapides et de qualité dans l’ensemble de la grande région de Moncton », a affirmé la présidente-directrice générale du Réseau de santé Vitalité, la Dre France Desrosiers. « Nous avons bon espoir qu’elle saura servir la mission et la vision du réseau et que sa présence saura plaire et bénéficier aux générations actuelles et futures. »

L’accueil des nouveaux patients se fait exclusivement grâce aux aiguillages d’Accès Patient NB. Les personnes qui n’ont pas de médecin de famille ou de fournisseur de soins de santé primaires sont priées de ne pas téléphoner au centre de santé ni de s’y présenter pour demander d’être acceptées comme patients. Un fournisseur de soins de ce centre de santé ne peut être attribué à une personne que si elle est inscrite, ce qui peut se faire en ligne.

Accès Patient NB collabore étroitement avec les fournisseurs de soins de santé du Nouveau-Brunswick. Lorsque l’un d’eux demande une liste de patients figurant sur la liste d’attente, il dispose de 60 jours pour indiquer s’il a accueilli de nouveaux patients et en fournir le nombre, le cas échéant. Ces derniers sont signalés comme étant en attente. En date du 30 avril, plus de 9500 dossiers sont en attente.

« La liste d’attente est un aperçu dans le temps et elle évolue chaque jour, a dit Mme Shephard. Alors que le travail est en cours pour jumeler les résidents avec un fournisseur de soins de santé primaires, d’autres Néo-Brunswickois ajoutent leur nom à la liste afin d’en trouver un. Dans toute la province, jusqu’à 2500 nouveaux noms s’ajoutent à la liste d’attente chaque mois. »

Cette clinique de personnel infirmier praticien est l’une des composantes de la stratégie du gouvernement provincial visant à faire en sorte que chaque Néo-Brunswickois ait accès à des soins primaires.