FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement a annoncé qu’à compter d’aujourd’hui, les personnes âgées de 75 ans et plus, les travailleurs en rotation, les gens qui effectuent régulièrement la navette de part et d’autre de la frontière ainsi que les camionneurs peuvent fixer un rendez-vous auprès d’une pharmacie pour recevoir le vaccin contre la COVID-19.

Il est nécessaire de prendre rendez-vous. Les gens doivent mentionner s’ils sont en auto-isolement lorsqu’ils fixent un rendez-vous, car les pharmacies pourraient avoir des procédures particulières pour ces personnes.

En ce qui a trait aux personnes âgées de 75 ans et plus, un fournisseur de soins ou un membre de leur famille peut prendre un rendez-vous en leur nom.

Les travailleurs en rotation, les personnes qui effectuent régulièrement la navette de part et d’autre de la frontière ainsi que les camionneurs doivent fournir une preuve d’admissibilité lorsqu’ils se rendent à leur rendez-vous.

Les personnes qui effectuent régulièrement la navette de part et d’autre de la frontière peuvent présenter une lettre de leur employeur ou une copie de leur enregistrement à usage multiple dans le cadre du Programme d’enregistrement d’un voyage du Nouveau-Brunswick. Les camionneurs peuvent présenter leur permis de conduire de classe 1 pour prouver leur admissibilité, et les travailleurs en rotation peuvent présenter la confirmation de leur enregistrement de voyage.

« Veuillez ne pas téléphoner à la pharmacie à moins que vous ne fassiez partie de l’un de ces groupes ou que vous appeliez au nom d’une personne qui fait partie de l’un de ces groupes », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Nous informerons la population lorsque d’autres groupes prioritaires seront autorisés à prendre un rendez-vous. »

Douze nouveaux cas

La Santé publique a signalé 12 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il y a deux cas dans la région 1 (région de Moncton), soit :

  • une personne âgée de 30 à 39 ans; et
  • une personne âgée de 40 à 49 ans.

Ces deux cas sont sous investigation.

Il y a 10 cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

  • une personne âgée de 19 ans et mois. Ce cas est lié à un voyage;
  • trois personnes âgées de 30 à 39 ans. Deux cas sont liés à un voyage, et l’autre cas est sous investigation;
  • une personne âgée de 40 à 49 ans. Ce cas est lié à un voyage;
  • trois personnes âgées de 50 à 59 ans. Un de ces cas est un contact d’un cas qui a été signalé précédemment, et les deux autres cas sont sous investigation;
  • une personne âgée de 60 à 69 ans. Ce cas est un contact d’un cas qui a été signalé précédemment; et
  • une personne âgée de 70 à 79 ans. Ce cas est un contact d’un cas qui a été signalé précédemment.

Ces 12 personnes sont en auto-isolement.

Il y a 1517 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, cinq personnes se sont rétablies, pour un total de 1423 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 30 décès, et il y a 63 cas actifs. Trois personnes sont hospitalisées. Hier, 956 tests de dépistage ont été réalisés, pour un total de 247 431 tests jusqu’à maintenant.

Dépistage de masse à l'intention des personnes qui ne présentent pas de symptômes dans la zone 4

Puisque des cas confirmés du variant ont été dépistés dans la zone 4 (région d’Edmundston), une clinique de dépistage de masse a été établie pour aider à déterminer si le virus s’est propagé davantage dans la région. Cette clinique est réservée aux personnes qui ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 et qui ne sont pas en auto-isolement mais qui aimeraient subir un test de dépistage.

Ces tests de dépistage auront lieu pendant deux jours, soit le jeudi 25 mars et le vendredi 26 mars, de 10 h à 18 h, à l’aréna de Saint-Basile, situé au 275, rue Principale.

Il n’est pas nécessaire de fixer un rendez-vous. Les tests de dépistage seront réalisés selon le principe du premier arrivé, premier servi. Les gens qui ne présentent pas de symptômes n’ont pas besoin de s’auto-isoler en attendant de recevoir le résultat du test, à moins d’avis contraire de la part de la Santé publique.

Les gens qui ont déjà obtenu un rendez-vous pour un test de dépistage au centre d’évaluation de l’Hôpital régional d’Edmundston devraient se rendre à ce rendez-vous.

Les gens qui présentent des symptômes sont priés de demander un test par l’entremise du site Web ou en téléphonant au 811 pour obtenir un rendez-vous au centre de dépistage le plus près.

Cliniques de vaccination pour le personnel des écoles secondaires

Cette semaine, 4500 membres du personnel des écoles secondaires dans l’ensemble de la province auront l’occasion de recevoir un vaccin contre la COVID-19 lors de cliniques organisées à 16 endroits différents. Les écoles seront fermées pour les élèves le jour où se tiendront des cliniques dans leur région afin de permettre aux membres du personnel de se faire vacciner et de planifier le retour à l’école.

Des cliniques de vaccination auront lieu le jeudi 25 mars à Saint John à l’intention des membres du personnel des écoles suivantes :

  • Harbour View High School à Saint John;
  • Saint John High School à Saint John;
  • Simonds High School à Saint John;
  • St. Malachy’s Memorial High School à Saint John; et
  • Centre scolaire Samuel-de-Champlain à Saint John.

Des cliniques additionnelles auront lieu tout au long de la semaine à l’intention des membres du personnel des écoles secondaires dans les régions suivantes :

  • le 26 mars – régions de Tracadie et Moncton; et
  • le 29 mars – régions de Shediac, Bathurst et Campbellton.

De plus amples renseignements sur les cliniques et la marche à suivre pour l’inscription seront envoyés directement aux membres du personnel visés.

Au cours des prochaines semaines, d'autres cliniques de vaccination seront organisées à l'intention du personnel des écoles primaires et intermédiaires – y compris les conducteurs d’autobus – ainsi que des fournisseurs de services à la petite enfance et du personnel des garderies dans le cadre du volet des grands employeurs du plan de vaccination.

Cas confirmé au Carrefour de la Jeunesse à Edmundston (zone 4)

Un cas positif de COVID-19 a été confirmé à l’école Carrefour de la Jeunesse, située à Edmundston, et la communauté scolaire a été informée. Les élèves, les membres du personnel et les familles ont reçu la consigne de s’auto-isoler jusqu’à nouvel ordre, alors que la Santé publique procède à la recherche des contacts. L’école ainsi que la garderie éducative située dans l’école, la Halte scolaire Carrefour de la Jeunesse, seront fermées jusqu’au 6 avril. Les élèves poursuivront leur apprentissage à partir de la maison.

Si vous ou un membre de votre famille avez été en contact étroit avec un cas, la Santé publique communiquera avec vous dans le cadre de la recherche des contacts. Si la Santé publique ne communique pas directement avec vous, cela signifie que vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit.

Avis d’exposition

La Santé publique suit une procédure standard lorsque le public pourrait avoir été exposé à une personne dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif. Lorsque la tenue de registres permet de trouver et de confirmer l’identité des personnes qui pourraient avoir été exposées, les représentants de la Santé publique communiquent directement avec ces personnes et n’émettent pas d’annonce distincte. Lorsque les représentants ne sont pas certains d’identifier exactement les personnes qui auraient pu être exposées au virus dans un lieu donné, la Santé publique émet une annonce pour essayer de joindre toutes les personnes qui pourraient avoir été touchées et leur fournir des instructions.

La Santé publique a recensé des sources possibles d’exposition aux endroits suivants à Edmundston :

  • le restaurant Kentucky Fried Chicken, le 19 mars, de 13 h à 14 h (180, boulevard Hébert); et
  • le Centre Jean-Daigle, le 21 mars, lors de la partie de hockey du Blizzard d’Edmundston qui a débuté à 15 h (85, rue du 15 Août).

Rappel des directives concernant la phase jaune

Toutes les zones sont dans la phase jaune en vertu de l’arrêté obligatoire de la province.