FREDERICTON (GNB) – Toutes les zones de la province passeront à la phase jaune révisée à 23 h 59, le dimanche 7 mars, en vertu de l’arrêté obligatoire de la province, en fonction de la situation actuelle.

« Je suis préoccupée par la hausse du nombre de cas actifs dans la région de Miramichi, et la Santé publique suit de près la situation », a affirmé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Si la situation change de manière importante d’ici là, nous réexaminerons la décision, mais pour l’instant, la région de Miramichi passera à la phase jaune avec le reste de la province. »

La semaine dernière, une phase jaune mise à jour a été annoncée. Les changements comprennent, entre autres, ce qui suit :

  • Les résidents seront autorisés à élargir leur liste de 10 contacts pour la faire passer à 15 contacts. Ils pourront se rendre dans divers lieux ensemble, et ils pourront notamment aller manger au restaurant ensemble.
  • Les équipes sportives seront autorisées à jouer ensemble au sein de leur ligue d’une zone à l’autre, en respectant leur plan opérationnel. Les tournois ou événements plus importants au sein d’une zone pourraient être autorisés, sous réserve de l’approbation du plan.
  • Les rassemblements formels seront autorisés à l’intérieur si un plan opérationnel est en place, à la condition que les établissements limitent le nombre de clients à 50 pour cent de leur capacité d’accueil ou moins et que la distanciation physique soit maintenue.
  • Les rassemblements formels et informels auxquels prennent part 50 personnes ou moins seront autorisés à l’extérieur si la distanciation physique est respectée.

La liste complète des lignes directrices mises à jour de la phase jaune sont disponibles en ligne.

Mise à jour sur la vaccination contre la COVID-19

Puisque le vaccin d’AstraZeneca a été approuvé par Santé Canada, que des doses supplémentaires de vaccin sont attendues et que de nouvelles recommandations concernant l’intervalle entre chaque dose ont été formulées, le gouvernement provincial travaille à la mise à jour de son plan de vaccination contre la COVID-19. De plus amples renseignements seront communiqués la semaine prochaine.

« Nous apportons des modifications au plan afin de pouvoir vacciner un plus grand nombre de Néo-Brunswickois dans un délai plus court », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Nous aurons plus de renseignements sur le plan mis à jour très bientôt, y compris sur le rôle important que joueront les pharmaciens et les autres partenaires de la santé. »

Quatre nouveaux cas

La Santé publique a signalé quatre nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il y a un cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit une personne âgée de 40 à 49 ans. Le cas est lié à un voyage.

Il y a trois cas dans la zone 7 (région de Miramichi), soit :

  • trois personnes âgées de 50 à 59 ans.

Les quatre personnes sont en auto-isolement.

Il y a 1447 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, sept personnes se sont rétablies, pour un total de 1385 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 28 décès, et il y a 33 cas actifs. Trois personnes sont hospitalisées, et deux d’entre elles sont à l’unité des soins intensifs. Hier, 929 tests de dépistage ont été réalisés, pour un total de 232 236 tests jusqu’à maintenant.

Cas confirmés à la Miramichi Valley High School et au centre d’appui à l’apprentissage de Miramichi

Un deuxième cas positif de COVID-19 a été confirmé, aujourd’hui, à la Miramichi Valley High School de Miramichi, et la communauté scolaire a été informée. L’école est fermée cette semaine en raison du congé de mars.

De plus, un cas a été confirmé au centre d’appui à l’apprentissage de Miramichi, et les personnes touchées ont été informées.

Si vous ou un membre de votre famille avez été en contact étroit avec un cas, la Santé publique communiquera avec vous dans le cadre de la recherche des contacts. Si la Santé publique ne communique pas directement avec vous, cela signifie que vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit.

Tests de dépistage de la COVID-19 dans la zone 7

Puisque plusieurs cas ont été signalés dans la zone 7 (région de Miramichi) plus tôt cette semaine et que la présence d’un variant y a été confirmée, une clinique de dépistage de masse a été établie pour aider à déterminer si le virus s’est propagé davantage dans la région. Cette clinique est réservée aux personnes qui ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 mais qui aimeraient subir un test de dépistage.

Des tests de dépistage ont lieu aujourd’hui, de 11 h à 19 h, au gymnase de la Dr. Losier Middle School, située au 124, rue Henderson, à Miramichi. Une autre journée de dépistage de masse a également été ajoutée ce samedi 6 mars, au même endroit, également de 11 h à 19 h.

Il n’est pas nécessaire de fixer un rendez-vous. Les tests de dépistages seront réalisés selon le principe du premier arrivé, premier servi. Les gens qui ne présentent pas de symptômes n’ont pas besoin de s’auto-isoler en attendant de recevoir le résultat du test, à moins d’avis contraire de la part de la Santé publique.

Les gens qui présentent des symptômes sont priés de demander un test par l’entremise du site Web ou en téléphonant au 811 pour obtenir un rendez-vous au centre de dépistage le plus près.