FREDERICTON (GNB) – La zone 4 (région d’Edmundston) passera en confinement total à 23 h 59 le samedi 23 janvier, en vertu du l’arrêté obligatoire de la province.

« Je sais que ce confinement sera difficile pour les résidents de la zone 4, et ce n’est pas une décision que nous prenons à la légère », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Cette mesure est nécessaire afin de pouvoir maîtriser la situation. Nous pouvons aisément supposer qu’il y a encore plus de cas de COVID-19 dans nos communautés qui n’ont pas été confirmés, et c’est pourquoi nous devons nous comporter comme si le virus est partout autour de nous. »

Une liste détaillée des restrictions relatives au confinement, y compris les entreprises qui peuvent demeurer ouvertes et celles qui doivent fermer, est disponible en ligne. Ces restrictions seront en vigueur pendant une durée minimale de 14 jours.

Trente nouveaux cas

La Santé publique a signalé 30 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il y a huit cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • une personne âgée entre 20 et 29 ans;
  • une personne âgée entre 30 et 39 ans;
  • deux personnes âgées entre 40 et 49 ans;
  • deux personnes âgées entre 60 et 69 ans; et
  • deux personnes âgées entre 70 et 79 ans.

Il y a un cas dans la zone 2 (région de Saint John), soit :

  • une personne âgée entre 40 et 49 ans.

Il y a un cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit :

  • une personne âgée entre 50 et 59 ans.

Il y a 19 cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

  • une personne âgée de 19 ans ou moins;
  • deux personnes âgées entre 20 et 29 ans;
  • une personne âgée entre 30 et 39 ans;
  • une personne âgée entre 40 et 49 ans;
  • trois personnes âgées entre 50 et 59 ans;
  • deux personnes âgées entre 60 et 69 ans;
  • trois personnes âgées entre 70 et 79 ans; et
  • six personnes âgées entre 80 et 89 ans.

Il y a un cas dans la zone 7 (région de Miramichi), soit :

  • une personne âgée entre 60 et 69 ans.

Tous les cas sont sous investigation, et les personnes sont en auto-isolement.

Il y a 1087 cas confirmés au Nouveau-Brunswick, et 742 personnes se sont rétablies. Il y a eu 13 décès, et il y a 331 cas actifs. Cinq personnes sont hospitalisées, et trois d’entre elles sont à l’unité des soins intensifs. À ce jour, 181 797 tests de dépistage ont été réalisés.

« Notre objectif est de réduire les possibilités de transmission en faisant en sorte que les gens limitent le plus possible leurs déplacements », a affirmé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « En procédant à un confinement immédiatement, notre intention est d’arrêter la transmission du virus afin de pouvoir procéder à une recherche des contacts efficace à mesure que les cas se présentent et ainsi demander aux contacts de s’auto-isoler le plus rapidement possible afin de ne pas transmettre le virus aux autres. Lorsque nous arrêtons nos déplacements et nos interactions, nous arrêtons la COVID-19. »

Écoles dans la zone 4

Les écoles situées dans la zone 4 poursuivront leur apprentissage à partir de la maison, que ce soit de manière virtuelle ou par l’entremise de trousses d’apprentissage en format papier. Un programme de prêt d’appareils électroniques sera à la disposition des familles dont les enfants fréquentent une classe de la maternelle à la huitième année et qui n’ont pas accès à des outils technologiques à la maison. Au besoin, des processus de livraison ou de récupération de type service au volant seront organisés pour les parents qui auront besoin de récupérer du matériel ou des fournitures scolaires pour leurs enfants. De plus amples renseignements seront disponibles par l’entremise de l’école ou du district scolaire.

Les élèves et les membres du personnel qui rencontreront des problèmes de connectivité liés à l’apprentissage en ligne pourront obtenir du soutien technique en composant le 1-833-453-1140.

Garderies éducatives dans la zone 4

Les garderies éducatives situées dans la zone 4 sont autorisées à poursuivre leurs activités en vertu de mesures de santé et de sécurité supplémentaires afin d’accueillir les enfants dont les parents doivent se rendre au travail. Du soutien par l’entremise du Programme de subventions pour parents et du Programme d’assistance au service de garderie continuera d’être offert sans interruption.

Un programme de complément salarial de 3 $ l’heure sera offert aux éducateurs de la petite enfance qui continueront à travailler pendant le confinement. Les exploitants dont les établissements demeureront ouverts pourront recevoir des fonds additionnels par l’entremise de la subvention relative à la COVID-19 afin de mettre en œuvre des mesures accrues en matière de santé et de sécurité.

Si votre établissement ferme et que vous avez besoin d’une garderie temporaire, le Portail des parents offrira de nouvelles fonctions de recherche qui permettront aux parents de chercher les places disponibles dans les garderies. Si vous avez accès à une garderie temporaire et que vous bénéficiez du Programme de subventions pour parents et du Programme d’assistance au service de garderie, veuillez informer votre garderie temporaire.

Restrictions de voyage

Les déplacements à destination du Nouveau-Brunswick seront restreints davantage. Ces restrictions entreront également en vigueur le samedi 23 janvier à 23 h 59. Toute personne entrant dans la province devra s’auto-isoler pendant 14 jours. Des exceptions s’appliqueront aux personnes qui font des allers-retours quotidiennement pour le travail; aux camionneurs; et aux personnes qui doivent se déplacer pour obtenir des soins médicaux, des services de garderie et pour la garde d’enfants. Cependant, ces voyageurs devront encore subir un test de dépistage chaque semaine, et l’accès au dépistage sera amélioré pour faciliter la tâche à ce niveau.

Les personnes qui demeurent dans les communautés de Pointe-à-la-Croix et de la Première Nation de Listuguj, au Québec, pourront encore traverser la frontière pour se rendre à un rendez-vous médical et pour des raisons liées à la garde d’enfants. Elles pourront également traverser une fois par semaine pour se procurer des produits de première nécessité, mais elles devront se soumettre à un test de dépistage obligatoire chaque semaine.

Soutien aux travailleurs

On rappelle aux résidents que des mesures de soutien sont disponibles si leur emploi a été touché par la COVID-19. Si vous êtes en auto-isolement, ou si vous êtes incapable de vous rendre au travail parce que vous devez être à la maison pour vous occuper de votre enfant ou d’un être cher, vous pourriez être admissible à des mesures d’aide. Le gouvernement fédéral a créé un court questionnaire en ligne qui vous permet de décrire votre situation et qui vous dirige ensuite vers les mesures de soutien qui pourraient être disponible. Des conseillers en emploi seront également disponibles dans 19 bureaux de TravailNB partout dans la province pour vous aider à trouver un emploi, à entreprendre votre planification de carrière ou à améliorer vos compétences.

Rappel des directives des phases rouge et orange

Les zones 1, 2 et 3 demeurent dans la phase rouge du plan de rétablissement provincial relatif à la COVID-19. Les zones 5, 6 et 7 demeurent dans la phase orange.