FREDERICTON (GNB) – Le programme Surveillance des cours d’eau 2019 de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick a diffusé l’avis suivant aujourd’hui :

Les niveaux d'eau devraient continuer d'augmenter au cours des prochains jours, atteignant ou dépassant le niveau d’inondation. Environnement et Changement climatique Canada indique que les pluies parfois abondantes se poursuivront aujourd'hui, des précipitations supplémentaires de 20 à 40 mm étant prévues pour aujourd'hui et ce soir. Cette pluie combinée à la fonte de la neige au nord de la région augmentera le risque d'inondation.

Les résidents des collectivités suivantes doivent demeurer en état d'alerte élevée :

  • Saint-François-de-Madawaska
  • Clair / Fort Kent,

  • Baker-Brook,

  • Saint-Hilaire,

  • Edmundston,

  • Iroquois,

  • Sainte-Anne-de-Madawaska,

  • Saint-Léonard,

  • Fredericton,

  • Maugerville,

  • Jemseg,

  • Grand Lake,

  • Sheffield / Lakeville Corner,

  • Oak Point and

  • Quispamsis / Saint John

L’OMUNB surveille également de près d'autres cours d'eau comme les rivières Restigouche, Middle et Tetagouche dont les effets dus aux niveaux d'eau élevés et à des embâcles commencent à se faire sentir sur certaines résidences et routes de cette région.

Les résidents dans ces régions qui ont subi des inondations par le passé doivent s'attendre à être victimes d'inondations semblables ou pires et sont priés de prendre connaissance des risques, de prendre des mesures préventives et d’envisager la possibilité d’une évacuation volontaire, au besoin.

Les résidents qui envisagent de quitter leur résidence devraient finaliser leurs préparatifs. Les niveaux d’eau risques de monter rapidement, ce qui pourrait limiter l'accès, rendre plus difficile le processus d'évacuation et augmenter les risques pour les personnes concernées.

Les résidents devraient aussi tenir compte dans leur planification du fait que de nombreuses entreprises observent les heures de congé le dimanche de Pâques

Signaler les préoccupations relatives aux niveaux d’eau

Les résidents peuvent signaler des préoccupations relatives aux inondations et à l’augmentation des niveaux d’eau à n’importe quel moment en composant le 1-800-561-4034. En cas d’urgence, les résidents doivent appeler le 911.

Les niveaux d’eau peuvent être obtenus en téléphonant au 1-888-561-4048.

Des prévisions de cinq jours se trouvent en ligne pour le bassin supérieur de la rivière Saint-Jean et le bassin inférieur de la rivière Saint-Jean.

Des sacs de sable sont disponibles

Du sable et des sacs de sable sont mis à la disposition des citoyens qui en ont besoin à divers endroits dans la province. Une liste à jour des endroits où l’on peut obtenir du sable et des sacs de sable est disponible en ligne.

L’OMUNB complètement opérationnel

Le centre des opérations d'urgence provincial, le centre de commandement des régions, plusieurs postes de commandement d'incident et les centres d'opérations régionaux sont maintenant pleinement opérationnel afin d’assurer la coordination des opérations d'intervention d'urgence qui seront nécessaires.

Participation des Forces armées canadiennes

Le gouvernement fédéral a accepté la demande présentée par le gouvernement du Nouveau-Brunswick en vue de l’aider à lutter contre les inondations printanières.

Des rencontres entre des représentants de l'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick et des représentants des Forces armées canadiennes (FAC) ont eu lieu vendredi. Les FAC entreprennent des activités de reconnaissance et de planification afin de déterminer où leur aide sera requise dans les prochains jours.

Croix-Rouge canadienne

La Croix-Rouge canadienne travaille à l’établissement d’un centre d'accueil au Centre Sainte-Anne, au 715, rue Priestman, à Fredericton. Les résidents touchés par les inondations et n'ayant pas accès à un autre logement (voisins, amis ou famille) peuvent communiquer avec la Croix-Rouge canadienne au 1-800-863-6582. L’organisme fournira un service essentiel d'urgence à titre d’appui au gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Fermetures de routes

On s'attend à ce que les eaux de crue entraînent la fermeture de routes dans la province. La liste des routes fermées la plus récente est disponible en ligne.

Les conducteurs doivent éviter les routes recouvertes d'eau, car elles représentent un risque important pour la sécurité. L'eau peut être plus profonde qu'elle ne le semble et peut dissimuler des trous ou d'autres dommages ou des débris.

Les conducteurs doivent respecter les avis de fermeture et il leur est interdit de déplacer les barricades ou de les contourner pour poursuivre leur route. Ignorer ou déplacer ces barricades est une infraction, et les contrevenants seront inculpés.

Les conducteurs sont également priés de respecter les limites de vitesse et de surveiller la faune sur les routes. Certains animaux chercheront un terrain plus élevé, car leur territoire naturel est recouvert d'eau. La présence d’animaux sauvages sur les routes doit être signalée aux autorités locales.

Composez le 511 pour en apprendre davantage sur les conditions et les fermetures de routes ou consultez le site web. Téléchargez la nouvelle application mobile NB 511 qui permet aux utilisateurs de définir des routes spécifiques pour recevoir des alertes, telles que des fermetures de routes.

Énergie NB

OMU NB travaille en étroite collaboration avec Énergie NB et l'inspecteur en chef des installations électriques du ministère de la Sécurité publique. Si vous remarquez que l’eau entre en contact ou pourrait bientôt entrer en contact avec les installations électriques, y compris les prises de courant, veuillez composer le 1-800-663-6272 pour obtenir un débranchement d'urgence.

Une fois que les eaux se seront retirées, Énergie NB mettra en place un processus de reconnexion visant à s’assurer que le service d’électricité est rétabli de manière à garantir la sécurité des résidents, de leurs voisins et des propriétés.

Les résidents devraient appeler Énergie NB pour un débranchement dans les circonstances suivantes :

  • Le panneau principal d’entrée d’électricité, le compteur ou le socle du compteur sont actuellement sous l'eau, ou ont été sous l'eau.
  • Le bâtiment a été déplacé en raison de la force excessive de l'eau ou du mouvement des glaces.
  • Des dommages visibles à l'équipement de service électrique à l'extérieur de votre maison, comme le compteur, le socle du compteur, les canalisations et conduits de branchement et les conducteurs de mise à la terre.
  • L’eau dépasse la hauteur des équipements électriques ou des dispositifs de câblage tels que les prises de courant, les plinthes chauffantes, les appareils de chauffage, etc. Cela pourrait aussi s'appliquer aux systèmes de reflux des égouts.

Conseils pour faire face au stress en situation d'urgence

Il est normal que les résidents se sentent anxieux quant à leur propre sécurité lors d’une situation d’urgence, même s’ils ne sont pas directement touchés.

Les gens réagissent de différentes façons aux événements stressants. Il est important que les résidents qui souffrent de stress parlent de leurs sentiments de tristesse, de colère et d’autres émotions fortes.

En cas de crise, plusieurs numéros d’urgence sont disponibles 24 heures sur 24, y compris la ligne d’aide CHIMO (1-800-667-5005); Télé-Soins (811); et Jeunesse, J’écoute (1-800-668-6868). De plus amples renseignements et ressources sont disponibles en ligne.

Information à l’intention des résidents

Il est rappelé aux citoyens du Nouveau-Brunswick qu’il faut :

  • déplacer leurs biens dans des lieux plus élevés si leur propriété est située à proximité d’un cours d’eau ou dans un secteur susceptible aux inondations;
  • éviter de se déplacer sur les berges de cours d’eau qui sont des endroits dangereux à ce temps-ci de l’année;
  • éviter les activités de navigation de plaisance, le kayak et les autres activités aquatiques, puisque les courants sont forts et peuvent transporter des débris; De plus, les gens devraient s'éloigner du bord des rivières lorsqu'ils marchent;
  • lire les conseils utiles et consulter les prévisions et les avis publics les plus récents sur le site web de la Surveillance des cours d'eau, ou en suivant l’Organisation des mesures d’urgence sur Twitter et Facebook.

Le programme Surveillance des cours d’eau est offert conjointement par le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux, l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick du ministère de la Sécurité publique, ainsi qu’Énergie NB. Parmi les autres partenaires, il y a les groupes de gestion des bassins hydrologiques, ainsi que des organismes fédéraux, provinciaux et étatiques qui s'occupent de surveiller et de prévoir le débit des rivières et des cours d’eau de la province.

Des mises à jour sur la possibilité d’inondations et d’embâcles, y compris des mises à jour disponibles 24 heures sur 24, sont disponibles en ligne.