FREDERICTON (GNB) – Le budget d’immobilisations du ministère de la Santé sera de 123,8 millions de dollars en 2019-2020.

Des investissements d’une valeur de 91,8 millions de dollars seront faits dans les projets d’immobilisations majeurs en cours, tandis que le montant de 32 millions a été réservé à l’amélioration des immobilisations et à l’achat d’équipement.

« Les soins de santé figurent parmi les priorités clés de notre gouvernement, et c’est la raison pour laquelle nous investirons, cette année, plus de 120 millions de dollars dans des projets d’amélioration des immobilisations relatifs aux soins de santé », a déclaré le ministre de la Santé, Ted Flemming. « Parallèlement, nous devons nous concentrer sur le maintien des biens que nous utilisons au quotidien, comme nos hôpitaux, avant d’amorcer de nouveaux projets d’immobilisations en santé. »

Les responsables du ministère collaboreront avec les régies régionales de la santé pour déterminer la façon dont sera distribué le financement accordé à l’achat d’équipement et à l’amélioration des installations.

Le budget d’immobilisations de cette année comprend notamment :

  • 10,8 millions de dollars pour la construction du nouveau Centre d’excellence, un centre provincial de traitement en santé mentale pour jeunes à Campbellton;
  • 13,7 millions de dollars pour la poursuite des travaux d’agrandissement du bloc opératoire et des travaux de rénovation au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton;
  • 15,8 millions de dollars pour le projet d’unité de soins maternels et néonataux à l’Hôpital de Moncton;
  • 33,9 millions de dollars pour la poursuite des travaux d’agrandissement et de rénovation à l’Hôpital régional Chaleur, à Bathurst; et
  • 15 millions de dollars pour le projet d’agrandissement et de rénovation à l’Hôpital régional Dr Everett Chalmers, à Fredericton.

Certains projets ont été reportés, notamment le projet d’unité de soins coronariens à l’Hôpital de Moncton; la modernisation de l’unité de soins intensifs et des services de chirurgie et d’oncologie à l’Hôpital régional de Saint John; et le projet de rénovation de l’unité de soins maternels et néonataux à l’Hôpital régional d’Edmundston.

« En n’allant pas de l’avant avec ces trois projets à ce moment-ci, nous pourrons libérer des ressources que nous pourrons investir dans cinq autres projets d’immobilisations majeurs, tout en assurant la viabilité des finances de notre province », a affirmé M. Flemming.