FREDERICTON (GNB) – À partir du 1er juillet, le public pourra voir quels lobbyistes ont déposé leur déclaration et se sont inscrits au premier registre provincial conçu à cette fin, conformément à la Loi sur l’inscription des lobbyistes. Toutefois, le commissaire à l’intégrité, Alexandre Deschênes, a reporté au 1er octobre la date limite pour le dépôt de la déclaration des lobbyistes.

« Le système d’inscription des lobbyistes a été lancé le 1er avril, et un grand nombre de personnes s’y sont déjà inscrites sans problème; or, j’ai appris que beaucoup de lobbyistes qui voulaient déposer leur déclaration afin de respecter la date limite, fixée par la loi au 1er juillet, ont eu de la difficulté à le faire, a dit M. Deschênes. À la suite de vastes consultations, j’ai conclu qu’il faut apporter d’autres améliorations au système d’inscription des lobbyistes afin de le rendre plus facile d’accès pour les lobbyistes et plus utile au public. »

M. Deschênes accorde le délai grâce à des dispositions de la loi, qui lui confie le mandat de créer et de tenir le registre de la manière qu’il juge convenable afin de respecter l’objet de la loi.

« Étant donné que notre bureau travaille encore à l’amélioration du système d’inscription afin d’y faciliter l’accès et de le rendre plus utile, je ne mettrai pas en application l’exigence fixée par la loi, selon laquelle les lobbyistes doivent déposer une déclaration d’ici au 1er juillet. Entre-temps, nous continuerons toutefois à travailler avec les lobbyistes qui éprouvent des difficultés. Le système d’inscription n’en est qu’à un stade initial, et notre priorité est de faire en sorte que les lobbyistes déposent leur déclaration avant le 1er octobre », a affirmé M. Deschênes.

Le commissaire accordera un délai raisonnable aux lobbyistes qui ont déjà déposé leur déclaration, mais qui, en raison des modifications apportées au registre, ont à déposer une nouvelle déclaration. Le registre des lobbyistes peut être consulté en ligne, à partir du site Web du Bureau du commissaire à l’intégrité.

Le Bureau du commissaire à l’intégrité est un bureau indépendant de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick qui est chargé d’appliquer la Loi sur l’inscription des lobbyistes et la Loi sur les conflits d’intérêts des membres.

Note : Pour obtenir des renseignements sur la Loi sur l’inscription des lobbyistes et sur le registre des lobbyistes, veuillez contacter Rosanne Landry-Richard, au 506-457-7890.