ST. STEPHEN (GNB) — Grâce à un camp Mind over Metal, des élèves de la région de St. Stephen ont eu l’occasion de découvrir, cette semaine, le domaine de la soudure, l’une des nombreuses possibilités de carrière dans les secteurs des métiers.

« Améliorer l’accès des élèves aux métiers et leur permettre de vivre ce genre d’expérience fait partie des objectifs de nos plans d’éducation de 10 ans », a déclaré le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, John Ames. « Ce camp a été une excellente occasion pour les élèves de se familiariser avec le métier de la soudure dans un contexte de petit groupe au moyen d’activités d’apprentissage pratiques. »

M. Ames a pris la parole au nom du ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny.

Le camp Mind over Metal est soutenue par la Canadian Welding Association Foundation et a été animé par un enseignant de la St. Stephen High School. Le camp était offert à tous les élèves de la 8e à la 10e année de la région. Douze élèves y ont participé et ont acquis des connaissances en matière de fabrication, de soudure de base et aussi en matière de sécurité.

La Canadian Welding Association Foundation est un organisme de bienfaisance enregistré qui appuie l’industrie en sensibilisant davantage la population aux métiers de la soudure et en remédiant à la pénurie de soudeurs qualifiés au Canada.

« Le métier du soudage offre un choix de carrière diversifié comportant de nombreuses possibilités notamment soudeur, superviseur en soudage, inspecteur de soudage, ingénieur en soudage, éducateur et même propriétaire d’entreprise », a indiqué la directrice générale de la Canadian Welding Association Foundation, Deborah Mates. « Les perspectives de carrière sont multiples et parfois il suffit de donner l’occasion à la jeune génération d’en apprendre davantage sur cette profession de manière à lui permettre de réaliser son plein potentiel. Le camp Mind over Metal est un bon exemple d’activités pour se familiariser aux arcs et aux étincelles de soudage dans un milieu sûr et adéquat. C’est un plaisir de s’associer au ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance et à la St. Stephen High School pour parrainer ce genre d’activités d’apprentissage. »

Les plans d’éducation de 10 ans du gouvernement visent à améliorer les résultats scolaires et à mieux préparer les jeunes pour l’avenir. Des objectifs sont fixés dans des domaines prioritaires afin d’encourager les élèves à devenir des apprenants tout au long de leur vie, de soutenir les dirigeants du milieu de l’éducation et d’assurer la stabilité du système.