FREDERICTON (GNB) – Les gens du Nouveau-Brunswick peuvent maintenant s’absenter de la province pour une période de 212 jours et conserver leur couverture de l’assurance-maladie à leur retour. De plus, la période de couverture de l’assurance-maladie est prolongée du même nombre de jours pour les Néo-Brunswickois admissibles lorsqu'ils voyagent à l'extérieur de la province.

« Le nombre de jours que les Néo-Brunswickois pourront séjourner à l'extérieur de la province tout en conservant leur couverture de l'assurance-maladie a augmenté pour passer de 182 à 212 jours », a déclaré le ministre de la Santé, Hugh Flemming. « Cette couverture devrait procurer aux résidents davantage de sécurité et de tranquillité d'esprit. »

La période de prolongation cible les vacances et les visites et elle ne vise pas les voyages d'affaires. Les voyageurs devraient communiquer avec l'assurance-maladie pour les informer de leurs dates d'absence afin de maintenir les services assurés.

Dans le cas où un Néo-Brunswickois nécessiterait des soins médicaux lorsqu'il est à l'extérieur de la province, mais toujours au Canada, l'assurance-maladie paierait la somme due pour les services assurés.

Les soins médicaux à l'extérieur du pays ne sont pas couverts, sauf en cas d'urgence. Les frais remboursés s'élèvent alors à un maximum de 100 $ par jour. On recommande aux Néo-Brunswickois qui se déplacent à l'extérieur du pays de se procurer une assurance médicale privée.

De plus amples renseignements sur la couverture de l'assurance-maladie sont disponibles en ligne.