FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial reprendra l'utilisation du vaccin antigrippal Agriflu à la suite de la décision de Santé Canada de lever la suspension qui avait été imposée sur ce vaccin.

L'utilisation du vaccin contre la grippe saisonnière a été temporairement suspendue par mesure de précaution après le signalement de cas d'agglomération de particules dans le vaccin en Europe. Une étude de Santé Canada n'a pas décelé de problèmes de sécurité et a conclu que le seul lot de vaccins Agriflu qui a montré une agglomération de particules n'avait pas été commercialisé.

« Maintenant que l'étude est terminée et que Santé Canada a levé la suspension imposée au vaccin Agriflu dans tout le pays, les fournisseurs de soins de santé du Nouveau-Brunswick reprendront l'utilisation du vaccin », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Eilish Cleary. « La vaccination est considérée comme la façon la plus efficace de réduire l'incidence de la grippe saisonnière, et la population du Nouveau-Brunswick doit être convaincue de la qualité du vaccin Agriflu. »

Dans le cadre de l'étude, Santé Canada a examiné les résultats de ses propres tests, a mené une évaluation des risques pour la santé et a passé en revue l'information provenant de ses partenaires européens et les données fournies par le fabricant de médicaments Novartis.

De plus amples renseignements sont également disponibles sur le site Web de Santé Canada.