FREDERICTON (GNB) – La Semaine de prévention de l'intimidation sera observée dans toutes les écoles du Nouveau-Brunswick du 24 au 28 septembre.

« Régler le problème de l'intimidation exige que tous travaillent ensemble », a déclaré le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Jody Carr. « Cette semaine donne l’occasion aux élèves et au personnel d'engager un dialogue ouvert à propos de l'intimidation à l'école et de travailler ensemble à la réduire et à la prévenir. »

Chaque école planifiera ses propres activités de lutte contre l'intimidation pour le personnel et les élèves, avec l'appui des districts scolaires et du ministère. Diverses activités de sensibilisation ont été organisées en fonction des besoins des élèves. La semaine donne également l’occasion au personnel de prévoir des stratégies de prévention et d'intervention pour contrer l'intimidation tout au long de l'année scolaire.

« J'encourage les élèves et le personnel à prendre part aux activités de leur école et même à en proposer de nouvelles auxquelles leur classe ou leur école pourrait participer pendant la Semaine de prévention de l'intimidation, a affirmé M. Carr. Prenez le temps d'en apprendre davantage sur les ressources disponibles pour vous aider à lutter contre l'intimidation. »

La Semaine de prévention de l'intimidation fait partie d'une série complète d'initiatives que le gouvernement provincial a entreprises pour contrer l'intimidation dans les écoles, notamment la création de deux postes de coordonnateurs de la lutte contre l'intimidation et l'adoption d'une loi sur la lutte contre l'intimidation qui se concentre sur la prévention, le signalement, la tenue d'une enquête et la prise de mesures en cas d'intimidation dans les écoles.

« Notre gouvernement soutient les initiatives de lutte contre l'intimidation à tous les échelons du système scolaire, a dit M. Carr. Nous travaillons avec les districts, les écoles, les directions d’écoles, le personnel scolaire, les élèves, les parents et les collectivités à une approche progressive pour créer un milieu d'apprentissage et de travail positif et inclusif. »