FREDERICTON (CNB) – Le gouvernement provincial élabore des lignes directrices opérationnelles dans le cadre de sa Politique de conservation des terres humides afin d'assurer la protection efficace et uniforme des terres humides. La ministre de l'Environnement, Margaret-Ann Blaney, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Les lignes directrices, qui seront publiées au cours de la nouvelle année, visent à rendre plus uniforme et prévisible la prise des décisions concernant l'aménagement des terres humides.

« Je remercie et félicite les fonctionnaires du ministère de l'Environnement et les intervenants qui, au cours de la dernière année, ont travaillé très fort pour consolider et clarifier les différents aspects de la Politique de conservation des terres humides du Nouveau-Brunswick », a affirmé Mme Blaney.

Les objectifs de la politique demeurent inchangés : gérer les activités humaines à l'intérieur ou à proximité des terres humides d'une manière qui n'occasionne aucune perte d'habitat dans les terres humides d'importance provinciale ni aucune altération des fonctions de toutes les autres terres humides.

« Depuis la mise en œuvre de la Politique de conservation des terres humides du Nouveau-Brunswick en 2002, le ministère a reçu plusieurs suggestions et commentaires à son sujet, a déclaré Mme Blaney. Certains étaient positifs, tandis que d'autres trouvaient la politique trop complexe. Je suis fière de dire que nous avons écouté et que nos nouvelles lignes directrices permettront aux intervenants et aux fonctionnaires de mieux travailler ensemble à la protection des terres humides, tout en faisant en sorte que leur aménagement se fasse d'une manière juste et équilibrée. »

Le ministère de l'Environnement lancera également en 2011 un service de cartographie en ligne qui aidera le public à mieux déterminer où se trouvent les terres humides dans la province.

« Les terres humides remplissent de nombreuses fonctions importantes, et nous devons les protéger, a dit Mme Blaney. Elles sont un lien vital dans le cycle de l'eau; elles protègent la santé humaine en emmagasinant et en purifiant les eaux souterraines et les eaux de surface; elles maintiennent la santé des écosystèmes; et elles fournissent un habitat à de nombreuses espèces. Les terres humides assurent également une protection contre les inondations. »

Le service de cartographie en ligne sera incorporé à l'Explorateur GeoNB, un outil gratuit qui permet de visionner sur Internet des cartes et des photos aériennes du Nouveau-Brunswick.

« L'Explorateur GeoNB aidera les partenaires de tous les ordres de gouvernement, les organismes et le secteur privé à déterminer avec certitude l'emplacement de ces habitats importants afin que nous puissions mieux collaborer à leur protection », a indiqué Mme Blaney.

Le service de cartographie en ligne intègre les cartes numériques des terres humides aux autres cartes numériques qui se trouvent dans l'Explorateur GeoNB afin de produire des outils de gestion et de décision opportuns et pertinents.

Les cartes pourront être consultées sur les sites Web du ministère de l'Environnement et de Service Nouveau-Brunswick. GeoNB est un projet mené par Service Nouveau-Brunswick, avec la participation de plusieurs ministères provinciaux et administrations municipales. Il ne cesse de gagner en popularité depuis son lancement en novembre 2009, comptant maintenant plus de 7000 visiteurs par semaine.

LIEN :

●    Explorateur GeoNB : www.snb.ca/geonb