NACKAWIC (CNB) - Un prêt de 10 millions de dollars pour fonds de roulement consenti par le gouvernement provincial et un investissement de capitaux de 10 millions de dollars du groupe Aditya Birla protégeront 300 emplois dans l'industrie forestière à l'usine AV Nackawic. Le ministre d'Entreprises Nouveau-Brunswick, Victor Boudreau, a dévoilé aujourd'hui les détails des investissements.

« En ces temps difficiles pour l'économie, je suis heureux que notre gouvernement ait pu aider cette entreprise à obtenir un crédit de fonds de roulement, a déclaré M. Boudreau. Le resserrement du crédit dans le monde entier, associé au récent fléchissement de l'industrie de la pâte de bois et à la force du dollar canadien, a frappé de plein fouet l'industrie forestière néo-brunswickoise. Notre aide ajoutée à l'investissement de la société mère de l'usine, le groupe Aditya Birla, est un facteur important pour permettre à AV Nackawic Inc. de poursuivre ses activités pendant que les marchés reprennent de la vigueur. »

Le prêt à terme de 10 millions de dollars consenti par le gouvernement provincial est remboursable sur cinq ans.

AV Nackawic emploie environ 300 travailleurs qualifiés. L'usine est exploitée par la direction actuelle depuis 2006. Elle a récemment achevé une modernisation et une conversion majeures afin de fabriquer de la pâte pour transformation chimique destinée aux marchés en croissance de la rayonne en Inde et en Chine.

Le vice-président et chef de la direction d'AV Nackawic, Frank Slater, a déclaré que la volonté du gouvernement d'assurer l'accès au crédit était cruciale pour aider l'usine à fonctionner à sa capacité actuelle pendant que la situation des marchés s'améliore.

« Nous avons maintenant un marché en croissance pour notre produit et nous mettrons tout en oeuvre durant le reste de l'année pour répondre à la demande, a mentionné M. Slater. Grâce à ce fonds de roulement, nous pourrons respecter nos obligations dans les mois qui viennent, en attendant que notre trésorerie s'améliore. Nous sommes reconnaissants de ce vote de confiance du gouvernement provincial. »

Le ministre Boudreau a déclaré qu'Entreprises Nouveau-Brunswick honore son engagement d'aider l'industrie forestière de la province à survivre au fléchissement du marché. Le ministère collabore avec l'industrie, Efficacité NB et Énergie NB pour aider les usines à être plus productives et à atteindre une meilleure efficacité énergétique.

Les récents investissements dans des entreprises du secteur forestier ont aidé l'industrie à avoir accès au capital et ont contribué au développement d'une capacité de cogénération, rendant ainsi disponible l'énergie écologique sur le réseau électrique et réduisant la dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles.