FREDERICTON (CNB) - Le gouvernement provincial rappelle aux gens du Nouveau-Brunswick de prendre des mesures de précaution pour protéger l'environnement en cas d'inondation.

« Vu que les eaux de crue et les débris flottants peuvent causer le déversement de substances nocives dans l'environnement, les gens du Nouveau-Brunswick habitant des endroits qui risquent d'être inondés devraient entreposer adéquatement toute substance pouvant être nocive pour l'environnement », a recommandé le ministre de l'Environnement, Roland Haché.

Certains produits domestiques peuvent être dangereux pour l'environnement et la santé humaine. C'est pourquoi ils devraient être entreposés adéquatement afin de prévenir des dommages à l'environnement.

Par exemple, les propriétaires de réservoirs de stockage de combustibles sont priés de veiller à ce que ces réservoirs soient bien ancrés à une dalle de béton; que les canalisations de combustible soient protégées des débris flottants, et que la structure de soutien des réservoirs soit conçue pour résister aux forces des courants provoqués par l'inondation. Toutes les soupapes doivent être fermées. Il faut aussi prendre soin de couper le courant avant de quitter les lieux.

Le déplacement des récipients qui contiennent des produits dangereux comme de l'essence, de l'huile et des pesticides est un des problèmes les plus courants après une inondation.

Afin d'atténuer les effets d'une inondation sur l'environnement, les résidents sont priés de limiter au minimum les quantités et les types de produits conservés à l'intérieur de leur maison ou à proximité en n'achetant que la quantité requise.

Il est recommandé aux propriétaires d'identifier et d'étiqueter clairement les contenus des fûts ou autres récipients, en particulier si des produits sont placés dans des récipients qui ne sont pas les originaux. Ils doivent s'assurer d'apposer leurs nom et adresse sur les grands réservoirs de combustibles et de propane afin que leurs contenus soient plus faciles à identifier et que ces récipients puissent être retournés s'ils se sont déplacés.

Les fûts et les petits récipients doivent être entreposés dans les endroits les moins susceptibles d'être touchés par les eaux de crue, comme des armoires, des entrepôts ou des lieux clôturés.

Avant une inondation, les ordures ménagères dangereuses peuvent être déposées à des centres de collecte des ordures ménagères dangereuses.

Pour obtenir plus d'information sur la façon d'éliminer adéquatement les déchets, les résidents peuvent communiquer avec leur commission locale de gestion des déchets solides.

« J'encourage tous les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises à être des intendants responsables de l'environnement, et à s'assurer que les substances qui peuvent être nocives pour l'environnement sont entreposées dans un lieu sûr où les eaux de crue ne peuvent pas les atteindre, a mentionné M. Haché. Un environnement sain et durable est un élément très important pour réaliser l'autosuffisance du Nouveau-Brunswick d'ici 2026. »

Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web du ministère de l'Environnement.