FREDERICTON (GNB) – L’avis suivant a été émis, aujourd’hui, par l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick dans le cadre du programme Surveillance des cours d’eau 2019 :

Dans la mesure du possible, les résidents devraient éviter tout contact avec les eaux des inondations, car elles peuvent contenir des eaux usées non traitées provenant de réseaux d’égout qui débordent ainsi que des déchets agricoles et industriels, ce qui peut représenter des risques pour la santé et causer des maladies et des infections. Les gens pourraient devenir malades en mettant leurs mains contaminées dans ou près de leur bouche ou en consommant de la nourriture ou de l’eau contaminées.

« Alors que les eaux des inondations se retirent lentement et que les gens commencent à retourner à la maison, il faut que les résidents s’occupent de leur santé et qu’ils en fassent une priorité », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Lavez-vous toujours les mains avec du savon et de l’eau potable après le nettoyage ou après avoir manipulé des articles contaminés par les eaux de crue, et ce, même si vous portez des gants. Si vous n’avez pas accès à du savon et à de l’eau pour vous laver les mains, vous devriez utiliser un désinfectant pour les mains. »

La Dre Russell indique qu’il est important de garder les animaux de compagnie hors des zones inondées afin de prévenir la propagation de bactéries dans d’autres endroits. Ne permettez pas aux enfants de jouer dans les régions où l’on trouve des eaux de crue jusqu’à ce que ces endroits aient été nettoyés ou pendant environ une semaine après le retrait complet des eaux des inondations. Après ce délai, le soleil et le sol aident à détruire les bactéries nocives, et tout risque à la santé devrait disparaître.

« Lavez les mains des enfants fréquemment et toujours avant les repas, a-t-elle dit. Lavez les jouets qui ont été contaminés par les eaux des inondations avec de l’eau chaude et désinfectez-les avant qu’ils soient utilisés.

Les eaux des inondations peuvent engorger le réseau d’égout des collectivités, ce qui peut entraîner un refoulement d’égout dans les résidences et les entreprises.

Le site Web de la Santé publique contient des renseignements au sujet des pratiques hygiéniques.

Les résidents dont le puits a été touché par les eaux des inondations ne doivent pas se servir de l’eau de leur puits. Si l’eau de votre puits présente une odeur persistante ou une décoloration, ou si vous pensez que votre puits est possiblement contaminé par des produits chimiques comme le mazout, l’essence ou des produits agrochimiques, n’utilisez pas l’eau de votre puits pour quelque raison que ce soit, même si elle a été bouillie.

Si les eaux des inondations se sont retirées de votre puits et s’il n’y a aucun signe de contamination chimique, assurez-vous de bouillir votre eau de puits pendant une minute avant de la consommer, et ce, jusqu’à ce que les résultats des tests d’eau soient connus. Pour les préparations pour nourrissons, continuez à faire bouillir l’eau pendant deux minutes, conformément aux directives du fabricant, ou utilisez des préparations prêtes à servir vendues en portions uniques. De plus amples renseignements sur la sécurité de l’eau de puits sont disponibles en ligne.

Les résidents qui ont des préoccupations concernant l’eau de leur puits peuvent communiquer avec le bureau du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux de leur région pour obtenir de plus amples renseignements.

Signalement de problèmes reliés à l’eau

Il est important que les résidents continuent de faire preuve de vigilance alors que les niveaux d’eau restent élevés, en particulier dans les régions du sud de la province. Selon les prévisions, les niveaux d’eau ne devraient pas diminuer de façon importante avant la fin de cette semaine.

Les résidents peuvent signaler des préoccupations relatives à l’augmentation des niveaux d’eau et à des inondations à n’importe quel moment en composant le 1-800-561-4034. En cas d’urgence, composez le 911.

Les gens peuvent composer le 1-888-561-4048 pour entendre un enregistrement détaillant les niveaux d’eau du programme Surveillance des cours d’eau.

Des prévisions de cinq jours sont disponibles en ligne pour le bassin supérieur de la rivière Saint-Jean et le bassin inférieur de la rivière Saint-Jean.

Les résidents peuvent signaler les dommages

Les résidents peuvent signaler les dommages causés par la crue printanière en composant le 1-888-298-8555 ou en se rendant en ligne.

La ligne téléphonique servant à signaler des dommages permet aux résidents, aux locataires, aux petites entreprises et aux organismes sans but lucratif de recevoir de l’information et de signaler des dommages causés par les inondations.

La ligne téléphonique répondra aux appels de 8 h à 19 h 30 du lundi au vendredi, et de 9 h à 13 h les samedis.

Conseils concernant les sous-sols inondés

Les gens devraient faire preuve de prudence lorsque vient le temps de pomper l’eau du sous-sol. Retirer l’eau d’un sous-sol de façon prématurée pourrait causer des dommages à la structure ou provoquer l’effondrement du sous-sol. Par mesure de précaution, le niveau d’eau dans un sous-sol ne devrait jamais se situer à plus de 30 centimètres (un pied) sous le niveau d’eau à l’extérieur.

Les liens suivants offrent des renseignements utiles à l’intention des résidents touchés par les inondations :

Croix-Rouge canadienne

La Croix-Rouge canadienne a établi des centres d’accueil au Centre Sainte-Anne, situé au 715, rue Priestman, à Fredericton; et au centre commercial Loch Lomond Place (entrée principale), situé au 120, rue McDonald, à Saint John. Ces centres sont ouverts tous les jours de 9 h à 19 h.

La Croix-Rouge peut fournir gratuitement aux ménages inscrits une trousse de nettoyage des dégâts d’inondation. Il est possible de se procurer ces trousses contenant des produits de nettoyage résidentiel de base (limite d’une trousse par ménage) aux centres d’accueil de Saint John et de Fredericton, ainsi qu’au centre communautaire de Maugerville, situé au 439, route 105, qui est ouvert tous les jours de 9 h à 19 h.

Jusqu’à présent, 486 ménages (1207 personnes) se sont inscrits auprès de la Croix-Rouge canadienne. L’organisme s’occupe également de l’hébergement de 155 ménages (433 personnes).

Les résidents touchés par les inondations et n’ayant pas accès à un autre logement (voisins, amis ou famille) peuvent communiquer avec la Croix-Rouge canadienne au 1-800-863-6582 de 8 h à 21 h.

Il est possible de faire un don à la Croix-Rouge pour venir en aide aux personnes touchées par les inondations. Ces fonds serviront aux efforts d’intervention actuels ainsi qu’aux efforts à long terme au niveau du rétablissement, de la résilience et de la préparation. Toute personne qui souhaite faire un don est invitée à composer le 1-800-418-1111 ou à se rendre sur le site www.croixrouge.ca.

Sécurité routière et fermetures de routes

L’autoroute transcanadienne entre la sortie 306 (Oromocto) et la sortie 423 (River Glade) reste fermée, et elle le demeurera jusqu’à ce qu’il soit sécuritaire de la rouvrir, soit une fois que les eaux se seront retirées, que les débris auront été enlevés et que la route aura été inspectée.

Les automobilistes sont priés de continuer à faire preuve de patience. De nombreuses routes provinciales et municipales sont recouvertes de beaucoup d’eau depuis plus d’une semaine. Certaines de ces routes sont peut-être sèches maintenant, mais il se pourrait qu’elles ne soient pas sécuritaires pour la circulation. Les responsables municipaux et provinciaux doivent inspecter les routes, les ponts et les ponceaux pour déterminer si des travaux de réfection sont nécessaires afin de s’assurer qu’ils sont sécuritaires pour la circulation automobile avant de les rouvrir.

Il faut respecter les barricades, peu importe l’apparence de la chaussée. Le fait de déplacer les barricades ou de les contourner constitue une infraction et les contrevenants seront inculpés.

Une liste des plus récentes fermetures de routes est disponible en ligne.

L’application mobile NB 511 permet aux utilisateurs de définir des routes spécifiques pour recevoir des alertes sur les conditions routières et des avis d’incident.

Les gens du Nouveau-Brunswick peuvent aider

Les gens sont encouragés à continuer à passer à l’action et à donner un coup de main dans la mesure du possible. Ceux qui sont en mesure de rendre visite à leurs voisins de façon sécuritaire sont priés de le faire afin de déterminer s’ils ont besoin d’aide. Les résidents peuvent également contacter les autorités des mesures d’urgence à l’échelle locale afin de déterminer les besoins et voir comment ils peuvent aider.

Les gens devraient suivre des sources officielles comme l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick ou le gouvernement provincial sur Facebook et Twitter et partager les renseignements provenant de ces sources sur leurs comptes de médias sociaux. Les résidents sont également priés d’écouter les conseils des autorités locales, y compris les policiers, les pompiers et les municipalités.

Mise à jour d’Énergie NB

L’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick travaille en étroite collaboration avec Énergie NB et l’inspecteur en chef des installations électriques du ministère de la Sécurité publique. Si vous remarquez que l’eau entre en contact ou pourrait bientôt entrer en contact avec des installations électriques, y compris des prises de courant, veuillez composer le 1-800-663-6272 pour obtenir un débranchement d’urgence.

Une fois que les eaux se seront retirées, Énergie NB mettra en place un processus de rétablissement du courant visant à assurer la sécurité des résidents, de leurs voisins et des propriétés.

Monoxyde de carbone et sécurité-incendie

En cas d’inondation, le risque d’incendie et d’exposition au monoxyde de carbone augmente considérablement.

Les résidents ne devraient jamais utiliser de génératrices, de pompes ou tout autre équipement alimenté au carburant à l’intérieur, et ils devraient placer ce type d’équipement à moteur à au moins quatre mètres de toute structure.

Les gens devraient également s’assurer que leur demeure est dotée de détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone à piles en bon état de fonctionnement.

Une intoxication au monoxyde de carbone peut survenir très rapidement. Toute personne qui croit avoir été intoxiquée au monoxyde de carbone doit sortir immédiatement à l’extérieur et se rendre à l’hôpital le plus proche ou composer le 911.

Conseils pour faire face au stress en situation d’urgence

Il est normal que les résidents se sentent anxieux quant à leur propre sécurité en situation d’urgence, même s’ils ne sont pas directement touchés.

En situation de crise, plusieurs lignes d’urgence sont disponibles 24 heures sur 24, dont la ligne d’aide CHIMO (1-800-667-5005), Télé-soins (811) et Jeunesse, J’écoute (1-800-668-6868). D’autres renseignements et ressources sont disponibles en ligne.

Information à l’intention des résidents

Il est rappelé aux résidents qu’il faut :

  • éviter les activités de navigation de plaisance, le kayak et les autres activités aquatiques puisque les courants sont forts et peuvent transporter des débris; De plus, les randonneurs devraient garder une bonne distance des berges des cours d’eau; et

Le programme Surveillance des cours d’eau est une initiative conjointe du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux; de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick du ministère de la Sécurité publique; et d’Énergie NB. Le programme compte aussi sur la participation d’autres partenaires tels que des groupes de protection des bassins versants et des organismes fédéraux, provinciaux et américains qui s’occupent de surveiller et de prévoir le débit d’eau dans les rivières et cours d’eau de la province.

Des renseignements actuels concernant des inondations potentielles ou des embâcles, y compris des mises à jour d’urgence 24 heures sur 24, sont disponibles en ligne.