FREDERICTON (GNB) – À la suite de la violente tempête de vent qui a laissé des dizaines de milliers de résidents sans électricité pendant de longues périodes, le gouvernement rappelle aux gens du Nouveau-Brunswick l'importance d’une bonne préparation aux situations d’urgence.

L’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick recommande aux résidents d’être prêts à prendre soin d’eux-mêmes et de leur famille pendant au moins 72 heures.

Une bonne préparation aux situations d’urgence compte trois principales composantes :

  • Connaître les risques : Les gens devraient évaluer les sortes d’urgences qui peuvent avoir une incidence sur leur famille et leur communauté. Connaître les risques peut les aider à mieux se préparer à toute catastrophe comme les tempêtes, les inondations, les déraillements de train, les pannes de courant ou d’autres événements.
  • Préparer un plan d’urgence : Tous les foyers ont besoin d’un plan d’urgence. Il aidera les familles à savoir quoi faire en situation d’urgence, et il faut moins de 30 minutes pour en élaborer un. Les membres de la famille devraient prendre le temps de discuter pour établir un point de rencontre; savoir comment se rejoindre; et savoir quoi faire dans différentes situations. Il faut mettre ce plan par écrit et en conserver une copie dans un endroit sûr.
  • Avoir une trousse d’urgence : Les gens devraient avoir tout ce dont ils ont besoin pour eux et leur famille : de l’eau, de la nourriture, des lampes de poche, une radio, des piles, une trousse de premiers soins, des médicaments sur ordonnance, des préparations pour nourrissons et de l’argent comptant (puisque les guichets automatiques pourraient ne pas fonctionner en temps de crise).

Un guide de 72 heures est disponible en ligne. Il contient des renseignements utiles pour aider les familles à préparer une trousse d’urgence et un plan d’urgence.

Avertissement relatif au monoxyde de carbone

Le gouvernement rappelle aux gens du Nouveau-Brunswick les risques associés à la présence de monoxyde de carbone dans leur domicile. Des gens sont décédés ou ont été hospitalisés au cours des dernières années à la suite d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Les résidents ne devraient jamais faire fonctionner une génératrice dans la maison, dans le garage ou près d’une fenêtre ou d’une prise d’air à l’extérieur de la maison. Il n’est pas sécuritaire d’utiliser un barbecue, un réchaud de camping ou un appareil de chauffage au propane dans la maison ou le garage. De plus amples renseignements sur les dangers liés au monoxyde de carbone sont disponibles en ligne.

L’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick assure la coordination de la préparation en cas d’urgence. Elle coordonne également les opérations provinciales d’intervention en cas d’urgence et assure la gestion des programmes d’aide financière en cas de catastrophe. Elle travaille à l’échelle provinciale, régionale et municipale afin de s’assurer que les communautés sont protégées durant toutes les étapes d’une situation d’urgence.