Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Le service 9-1-1 de prochaine génération (9-1-1 PG), sera déployé au Canada au cours des trois prochaines années.

Le service 9-1-1 de prochaine génération (NG) est un remplacement obligatoire de l’infrastructure et des systèmes 9-1-1 actuels partout au Canada. Le système 9-1-1 actuel a atteint la fin de sa vie utile. Il ne peut suivre l’évolution des technologies et les attentes actuelles d’un système moderne de communication d’urgence 9-1-1.

Cela créera un environnement où de nouvelles méthodes de communication comme les textes, les photos et les vidéos pourront être envoyés a des centres 9-1-1.  Cela permettra une meilleure connaissance de la situation et un partage efficace de l’information pour fournir les bonnes ressources, au bon endroit et le plus rapidement possible, aux personnes qui ont besoin d’une intervention d’urgence.

Le Bureau du Service d’urgence NB 911 travaille avec les centres de prise d’appels pour la sécurité publique (CPASP) et les intervenants de la prestation de services à la transition et à la migration de l’ancien système vers la nouvelle plateforme 9-1-1 PG au cours des prochaines années.

  

Ce changement de technologie améliorera la sécurité du public en permettant le recours aux nouveaux médias et aux données pour signaler des urgences et les incidents. Les gens pourront regarder en continu des images vidéos d’une situation d’urgence, transmettre les photos de dommages causés par un accident ou d’un suspect en fuite, ou envoyer des renseignements médicaux personnels qui pourraient être très utiles aux intervenants d’urgence et leur donner une meilleure connaissance de la situation.

La mise en place du nouveau système s’achèvera en 2023. Entretemps, le service 9-1-1 n’est pas interrompu et les Néo-Brunswickois peuvent toujours composer le 9-1-1 pour obtenir des services d’urgence.

  

La Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, qui réglemente les télécommunications au Canada, a imposé ce changement. Le système actuel atteint sa capacité de fin de vie utile et sera mis hors service d’ici mars 2024.

  

Chaque ligne téléphonique comporte des frais de 9-1-1 de 53 cents par mois. Ce montant passera à 97 cents par mois.

  

L’augmentation commencera le 1er janvier 2021. Cela donnera aux fournisseurs de services de télécommunication suffisamment de temps pour adapter leurs systèmes au nouveau montant de facturation.

  

Sur les 0,97 $ par mois, 0,90 $ sont consacrés à l’amélioration et à l’exploitation du service 9-1-1 du Nouveau-Brunswick, et les 0,07 $ restants, soit sept cents, sont versés aux compagnies de téléphone à titre de frais de facturation et de perception.