Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Pente sans visibilité/Entrée non visible/Intersection dangereuse

Questions qu’on nous pose souvent :

  • Il y a une pente sans visibilité juste avant mon entrée, ce qui fait qu’il est très dangereux pour moi de sortir pour prendre la route. Comment puis-je faire installer un panneau « Pente sans visibilité » ou « Entrée non visible »?
  • À qui dois-je m’adresser pour faire installer des panneaux de signalisation Pente sans visibilité/Entrée non visible?

Le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick s’efforce de respecter les normes et les lignes directrices établies par l’Association des transports du Canada (ATC) dans le Manuel canadien de la signalisation routière (MCSR). Le Manuel a été élaboré par des professionnels chevronnés des transports de partout au Canada en tenant compte de la recherche et de l’expérience pertinentes en matière de facteurs humains et de transport provenant de diverses sources.

Des panneaux tels que Pente sans visibilité, Entrée non visible et Intersection dangereuse n’ont pas été installés par le MTI sur le réseau routier provincial depuis de nombreuses années. On a constaté que ces panneaux étaient pratiquement sans effet sur le comportement des conducteurs et qu’ils avaient tendance à procurer un faux sentiment de sécurité aux automobilistes qui sortent de leur entrée pour s’engager sur la route. La surutilisation des panneaux d’avertissement peut donner lieu à l’inobservation de ces panneaux et d’autres dispositifs de régulation de la circulation.

Bien qu’on puisse en voir dans certaines municipalités le long de rues municipales.

Vers le haut


Enfant sourd/Enfant autiste

Questions qu’on nous pose souvent :

  • Mon enfant est malentendant. À qui dois-je m’adresser pour faire installer des panneaux « Enfant sourd » sur ma route afin d’assurer sa sécurité?
  • Mon petit-enfant est autiste et je m’inquiète pour sa sécurité. Comment puis-je faire installer des panneaux « Enfant autiste » sur ma route?

Le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick s’efforce de respecter les normes et les lignes directrices établies par l’Association des transports du Canada (ATC) dans le Manuel canadien de la signalisation routière (MCSR). Le Manuel a été élaboré par des professionnels chevronnés des transports de partout au Canada en tenant compte de la recherche et de l’expérience pertinentes en matière de facteurs humains et de transport provenant de diverses sources.

Le MTI n’installe pas de panneaux « Enfant autiste », « Enfant/adulte sourd » sur le réseau routier provincial depuis de nombreuses années. On a constaté que ces panneaux étaient pratiquement sans effet sur le comportement des conducteurs et qu’ils avaient tendance à procurer un faux sentiment de sécurité aux personnes qui s’occupent de ces enfants et qui croyaient que ces panneaux inciteraient les conducteurs à la vigilance et à la prudence.

Bien qu’on puisse en voir dans certaines municipalités le long de rues municipales, ces panneaux ne sont plus reconnus par l’Association des transports du Canada et ne sont pas installés par le MTI sur les routes provinciales.

Vers le haut


Enfants qui jouent

Questions qu’on nous pose souvent :

  • Beaucoup d’enfants qui vivent ou jouent le long de ma route et les gens conduisent beaucoup trop vite. Comment puis-je faire installer des panneaux « Enfants qui jouent »?
  • Je m’inquiète du fait que mes enfants jouent dans notre cour avant à cause de la circulation sur la route. Où puis-je me procurer des panneaux « Enfants qui jouent »?
  • J’ai peur de laisser mes enfants traverser la route pour aller jouer avec leurs amis ou faire du vélo à cause de la vitesse de la circulation sur la route. À qui puis-je m’adresser pour faire installer des panneaux « Enfants qui jouent » afin que les gens ralentissent?

Le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick s’efforce de respecter les normes et les lignes directrices établies par l’Association des transports du Canada (ATC) dans le Manuel canadien de la signalisation routière (MCSR). Le Manuel a été élaboré par des professionnels chevronnés des transports de partout au Canada en tenant compte de la recherche et de l’expérience pertinentes en matière de facteurs humains et de transport provenant de diverses sources.

Le MTI n’installe pas de panneaux « Enfants qui jouent » sur le réseau routier provincial depuis de nombreuses années. On a constaté que ces panneaux étaient pratiquement sans effet sur le comportement des conducteurs et qu’ils avaient tendance à procurer un faux sentiment de sécurité aux personnes qui s’occupent de ces enfants qui croyaient que ces panneaux inciteraient les conducteurs à la vigilance et à la prudence.

childrenplaying

Les « panneaux avancés de terrain de jeux», très semblables au panneau « Enfants qui jouent », sont réservés aux endroits où un terrain de jeux public est adjacent à la route et où l’on peut s’attendre à ce que les enfants se rassemblent régulièrement. Ces panneaux ne sont pas requis lorsque les terrains de jeux sont situés loin d’une route et que des obstacles naturels comme des arbres et des talus, ou des obstacles artificiels comme des clôtures et des bâtiments, restreignent considérablement l’accès des véhicules au secteur d’un terrain de jeux.

Vers le haut


Panneau « Frein Jacobs interdit »

Questions qu’on nous pose souvent :

  • Les camions utilisent constamment leur frein Jacobs quand ils passent devant chez moi. Puis-je faire installer un panneau « Frein Jacobs interdit »?
  • Qui dois-je contacter pour faire installer un panneau « Frein Jacobs interdit »?

Le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick ne recommande pas l’installation de panneaux « Frein Jacobs interdit » ou « Éviter d’utiliser le ralentisseur ». Les freins du ralentisseur de moteur - couramment appelés freins Jake - font partie de l’équipement de sécurité d’un camion et doivent être utilisés dans certaines situations. Il n’est pas possible de déterminer à quel moment un conducteur peut devoir utiliser le frein moteur dans une zone donnée; par conséquent, l’installation de panneaux interdisant leur utilisation n’est pas recommandée.

Bien qu’on puisse en voir le long de certaines rues municipales, le MTI n’en installe pas sur les routes provinciales. Certaines municipalités ont adopté un arrêté sur le bruit qui peut s’appliquer à l’utilisation « inutile » des ralentisseurs.

Vers le haut

horse

 

Panneaux pour le passage de chevaux/de bétail

Questions qu’on nous pose souvent :

  • Je fais régulièrement de l’équitation le long de la route près de chez moi. Comment puis-je faire installer un panneau « Passage de chevaux »?
  • Mon écurie est de l’autre côté de la rue/en face du champ ou du sentier où je fais de l’équitation. Puis-je obtenir qu’on installe un panneau « Passage de chevaux »?
  • Qui dois-je contacter pour faire installer un panneau « Passage de bétail »?

Le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick s’efforce de respecter les normes et les lignes directrices établies par l’Association des transports du Canada (ATC) dans le Manuel canadien de la signalisation routière (MCSR). Le Manuel a été élaboré par des professionnels chevronnés des transports de partout au Canada en tenant compte de la recherche et de l’expérience pertinentes en matière de facteurs humains et de transport provenant de diverses sources.

Les panneaux avancés « Passage de chevaux » peuvent être installés avant un point de passage fixe utilisé par les établissements d’équitation commerciaux qui offrent en location six chevaux ou plus.

Si vous croyez répondre aux exigences pour l’installation un panneau « Passage de chevaux », veuillez envoyer une demande indiquant le secteur dont il s’agit au bureau de district de votre région ou à demandesdecirculation@gnb.ca

cow

Des panneaux avancés de « Passage de bétail » peuvent être installés avant un point de passage fixe où le bétail passe tous les jours régulièrement.

Si vous croyez répondre aux exigences pour l’installation d’un panneau « Passage de bétail », veuillez envoyer votre demande en indiquant le secteur dont il s’agit au bureau de district de votre région ou à demandesdecirculation@gnb.ca

Vers le haut

deer


Panneau d’avertissement (pour signaler la présence d’animaux sauvages, de chevreuils ou d’orignaux)

Questions qu’on nous pose souvent :

  • Il y a tellement de chevreuils qui sont frappés près de chez moi. Comment faire installer des panneaux signalant la présence de chevreuils?
  • Il n’y a pas de panneaux d’avertissement indiquant que des chevreuils traversent la route à cet endroit. Qui dois-je contacter pour les faire installer?
  • Je me préoccupe de la sécurité en raison du grand nombre de chevreuils et d’orignaux dans ma région. Le Ministère peut-il installer des panneaux d’avertissement pour prévenir les conducteurs?

Le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick s’efforce de respecter les normes et les lignes directrices établies par l’Association des transports du Canada (ATC) dans le Manuel canadien de la signalisation routière (MCSR). Le Manuel a été élaboré par des professionnels chevronnés des transports de partout au Canada en tenant compte de la recherche et de l’expérience pertinentes en matière de facteurs humains et de transport provenant de diverses sources.

On peut rencontrer des animaux sauvages en conduisant dans n’importe quelle région de notre belle province. Les chevreuils, en particulier, sont souvent attirés par les communautés et les zones peuplées où les sources de nourriture que sont les mangeoires à oiseaux, les arbustes, les vergers, les jardins de fleurs et les potagers sont facilement accessibles.

moose

Afin d’assurer l’efficacité de la signalisation, les panneaux d’avertissement signalant la présence d’animaux sauvages sont réservés aux secteurs où il y a beaucoup de chevreuils ou d’orignaux. Les panneaux n’indiquent pas un endroit particulier où les chevreuils ou les orignaux traversent la chaussée. Ils couvrent plutôt en général un tronçon de route sur une distance maximale de 10 km.

Le personnel de la sécurité routière du MTI communique avec les biologistes de la faune du ministère du Développement de l’énergie et des ressources (DER) et le personnel local et examine les autres données disponibles pour déterminer s’il est justifié d’installer un panneau d’avertissement dans un secteur donné.

Il est important de noter que les animaux sauvages peuvent être particulièrement difficiles à repérer dans l’obscurité et que les conducteurs doivent faire preuve de prudence en tout temps. Les yeux des chevreuils reflètent la lumière des phares des véhicules. Les orignaux ont une fourrure plus foncée et leurs yeux ne reflètent pas la lumière, ce qui les rend encore plus difficiles à distinguer la nuit.

Si vous croyez qu’un secteur devrait être examiné pour déterminer s’il est nécessaire d’installer des panneaux d’avertissement signalant la présence d’animaux sauvages, veuillez faire parvenir une demande indiquant le secteur dont il s’agit et faisant état de vos préoccupations à demandesdecirculation@gnb.ca

Vers le haut