À propos des masques en tissu en public

Le meilleur moyen d’arrêter la propagation de la COVID-19 (coronavirus), c’est en restant chez soi et en évitant les contacts étroits avec des personnes à l’extérieur de votre ménage.

Lorsque vous sortez, vous devez porter un masque en tissu (un masque non médical) dans les lieux intérieurs publics et chaque fois qu’il est difficile de maintenir la distanciation physique.

Cela comprend :

  • Les lieux publics (par exemple, à l’intérieur de magasins, d’espaces événementiels, d’installations de divertissement et d’aires communes dans les hôtels).
  • Les lieux de travail, même ceux qui ne sont pas ouverts au public.
  • Les véhicules utilisés dans le cadre d’une entreprise ou d’une organisation, y compris les taxis et covoiturage.

Le port d’un masque en tissu en public ne vous empêchera pas de contracter la COVID-19,  mais vous offrira une certaine protection et permettra de protéger les autres autour de vous.

Les masques médicaux (les masques faciaux pour les procédures médicales et les respirateurs comme les masques N95) devraient être réservés aux travailleurs de la santé et aux premiers intervenants.

 


 

Quand porter un masque

En phase jaune, le port du masque est obligatoire dans la plupart des lieux intérieurs, ce qui comprend :

  • les lieux publics où le public et les employés interagissent (commerces de détail, centres commerciaux, centres de services, lieux de culte, restaurants et bars, sauf pendant les repas, etc.) et les rassemblements organisés à l’intérieur de lieux publics (p. ex., mariages, funérailles, etc.);
  • les aires communes comme les halls, les ascenseurs et les corridors, ainsi que les aires publiques partagées, y compris celles des lieux de travail du secteur privé et du gouvernement;
  • le transport public.

En phase orange, le port d’un masque en tissu est obligatoire dans les lieux publics, à l’intérieur et à l’extérieur (si c’est impossible de maintenir la distanciation physique de 2 m). Les lieux publics extérieurs comprennent notamment les parcs, les terrains de jeux, les marchés, les sites de festival, les parcs pour chiens et les sentiers de promenade. Le masque n’est pas obligatoire lorsque les membres d’une même bulle marchent, courent ou roulent à vélo ensemble, quand il est peu probable qu’ils se retrouvent à moins de deux mètres de distance de personnes extérieures à leur bulle.

Le port continu du masque est encore obligatoire dans les salles avec sièges avec une distanciation physique d’un mètre.

Les politiques précédentes sur le port du masque continuent de s’appliquer dans les hôpitaux, les milieux des soins de santé, les écoles publiques et les établissements de garderie éducative.

Le port du masque obligatoire – FAQ

Ressources :

Lieux de culte – Foire aux questions au sujet des masques

Politique sur la distanciation physique et le port du masque en période de pandémie de COVID-19 dans les établissements titulaires d'une licence d'alcool, y compris ceux offrant des activités récréatives ou sportives


 

Exemptions du port du masque

Certaines personnes sont incapables de porter un masque pour diverses raisons. Il est important de se rappeler que ces raisons ne sont pas toujours visibles pour les autres. Les gens du Nouveau-Brunswick devraient toujours faire preuve de gentillesse, de respect et de compréhension les uns envers les autres.

Voici des exemples de personnes qui pourraient être incapables de porter un masque :

  • les enfants de moins de deux ans;
  • les personnes ayant des problèmes médicaux, dont un trouble de santé mentale, qui les empêche de porter un masque;
  • les personnes sourdes ou malentendantes qui se fient à la lecture labiale, à des sons clairs ou à des expressions faciales pour communiquer;
  • un interprète ou un officiant qui exécute des activités qui demandent une vocalisation (comme parler ou chanter) à un rassemblement religieux, un mariage, des funérailles, une activité sociale ou un événement artistique et culturel;
  • es personnes qui reçoivent un traitement médical ou un service nécessitant l’enlèvement du masque. Ces personnes peuvent retirer leur masque, mais seulement pour la durée du traitement ou du service (le masque doit être porté en toutes autres circonstances dans les hôpitaux et les établissements de soins de santé);
  • conformément aux directives de Travail Sécuritaire NB, les masques ne sont pas requis lorsque des barrières physiques qui protègent les gens de l’exposition potentielle sont en place  Les travailleurs pour lesquels le port d’un masque entraînerait un risque pour leur santé et sécurité au travail en sont exemptés et peuvent porter un écran facial plutôt qu’un masque. Des renseignements supplémentaires sont disponibles ici.

Remarque : les enfants âgés de deux à cinq ans peuvent porter un masque sous la supervision d’un adulte. Le port du masque dépendra de la tolérance des enfants au masque et de leur capacité de le mettre et de l’enlever. Il est encore plus important pour les personnes exemptées du port du masque de se tenir à deux mètres des autres, de se laver ou de se désinfecter les mains fréquemment et de se faire tester en cas de malaise, même si les symptômes sont légers. Il est également recommandé aux personnes exemptées de porter un masque ou un couvre-visage d’éviter, dans la mesure du possible, les endroits achalandés où le port du masque est obligatoire et de prévoir de faire leurs courses en dehors des heures de pointe quand les magasins sont moins fréquentés ou de se faire livrer les marchandises si possible.

Exemptions du port du masque

Votre médecin peut vous accorder une exemption médicale. Toutefois une exemption ne vous garantira pas l’entrée dans un établissement ou une entreprise.  Nous vous recommandons de contacter l’établissement ou l’entreprise à l’avance pour connaître sa politique concernant les personnes qui sont incapables de porter un masque.

 


 

Quand et comment porter un masque ou un couvre-visage
 

Vidéos :

 

Il y a deux catégories de masques : médicaux et non médicaux (ou couvre visage en tissu). Ils peuvent nous aider à empêcher la propagation involontaire de virus.

Il faut porter un masque médical (si non disponible, un masque non médical ou un couvre-visage) dans les situations suivantes si l’on ressent des symptômes :

  • éviter les contacts avec les autres personnes.
  • en milieu médical pour obtenir des soins

Le port du masque en tissu en public aide à arrêter la propagation de la COVID-19, particulièrement lorsqu’il est impossible de maintenir une distance de deux mètres avec les autres.

 


 

Ajustement

Le masque non médical ou le couvre-visage devrait :

  • être solidement fixé à la tête par des attaches ou des boucles latérales.
  • conserver sa forme après le lavage et le séchage.
  • comporter au moins trois couches de tissu à maille serrée (comme du coton ou du lin).
  • être suffisamment large pour recouvrir complètement et confortablement le nez et la bouche sans ouverture.

Ressources :

-      Comprendre les différences entre les types de masques et recommandations pour leur utilisation dans la communauté

 


 

Rangement, nettoyage et élimination d’un masque

Si le couvre-visage peut être nettoyé, vous devriez :

  • Le placer directement dans la laveuse ou dans un sac qui peut être vidé dans la laveuse.
  • Le laver avec d’autres morceaux à l’aide du cycle chaud avec un détergent à lessive (aucun savon spécial n’est nécessaire), et bien le sécher.
  • Vous laver les mains après avoir mis le couvre-visage dans la lessive.

Assurez-vous de laisser sécher le masque complètement avant de le porter à nouveau. Vous pouvez mettre un masque en tissu avec l’autre lessive.

Il faut placer les masques endommagés et jetables dans une poubelle ordinaire avec un sac de plastique. Lorsque vous videz la poubelle, prenez soin de ne pas toucher de vos mains les masques ou les mouchoirs utilisés.