Gouvernement du Nouveau-Brunswick
  • Description
  • Contacts
  • Aperçu

    Le Programme d’aide au court métrage (PACM) vise à venir en aide aux cinéastes de la relève du Nouveau-Brunswick qui souhaitent poursuivre une carrière en cinéma et produire un film qui leur permettra de percer dans l’industrie. L’encadrement administratif de ce programme est assuré grâce à une collaboration entre le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture et New Brunswick Filmmaker’s Co-op de Fredericton, Nouveau-Brunswick.

    Admissibilité

    Le cinéaste requérant doit être un résident du Nouveau-Brunswick le 31 décembre de l’année de taxation précédent et y avoir résidé au moins huit mois durant cette année-là. Prière de vous référer au document « Aide au court métrage, qui renferment des renseignements importants » sur les critères et les modalités de ce programme.

    Description

    • Le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture contribuera pour 25 % du coût total du projet jusqu’à un maximum de 4 000 $ pour les films numériques et de 6 000 $ pour les films sur pellicule. Le versement des fonds sera échelonné comme suit :

    – 70 % au moment de la signature de l’entente;
    – 30 % à la remise du montage final et du rapport final des coûts de production.

    • Au moins 10 % des fonds investis dans le budget de production doivent être en argent comptant. Cette contribution peut venir de sources de financement telles que le Conseil du Canada, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick, Téléfilm Canada ou encore de vos fonds personnels, de la famille ou des amis.

    Les œuvres soumises doivent respecter les lignes directrices suivantes :

    • les films doivent être de nature imaginaire fictive pouvant inclure un segment dramatique, comique, d’animation ou le docu-drame;
    • la durée de projection doit être de 10 minutes ou moins;
    • les films doivent être tournés sur pellicule ou en vidéo numérique et la finition peut se faire sur pellicule ou vidéo numérique pourvu qu’ils répondent aux exigences de diffusion;
    • le médium, le thème et le sujet du projet sont à la discrétion du candidat à condition qu’il puisse s’adresser au grand public;
    • le projet doit être réalisé au moyen de ressources disponibles au Nouveau-Brunswick. Afin d’avoir recours à des ressources de l’extérieur de la province, il faut d’abord en demander la permission.
    • le film peut être produit en anglais ou en français;
    • les films expérimentaux et les films d’animation, de même que les films commandés et les documentaires ne seront pas acceptés. Le projet ne doit pas avoir été commencé avant la date d’appel des candidatures au Programme d’aide au court métrage.

    Les personnes ayant déjà participé mais n’ayant reçu aucune bourse du programme d’aide au court métrage de Film Nouveau-Brunswick sont admissible en autant qu’ils soumettent un nouveau projet.

    Coordonnées Email Adresse
    Fredericton