Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Aperçu

Ce supplément salarial vise à aider les aînés à maintenir une participation significative sur le marché du travail tout en aidant les exploitants d’entreprises touristiques saisonnières du Nouveau-Brunswick durant leurs activités régulières et à prolonger la saison touristique jusqu’à l’automne après le départ des étudiants.

Admissibilité

Employé
• Être sans emploi et demeurer au Nouveau-Brunswick.
• Être citoyen canadien ou résident permanent.
• Avoir au moins 55 ans à la date de la demande.
• Ne pas être un membre de la famille immédiate de l’employeur (conjoint, enfant, parent, frère ou sœur) ni d’un administrateur ou d’un dirigeant de l’organisation, ni être un membre de leur famille immédiate.

Employeur
• Exploitant d’une entreprise touristique saisonnière (en activité durant 8 mois ou moins et comprenant entre autres ce qui suit) :
o Parcs
o Campings et parcs de VR
o Hôtels, motels et gîtes touristiques
o Alimentation, boissons et restaurants
o Voyagistes, guides touristiques, tourisme d’aventure et guides de chasse et de pêche
o Terrains de golf
o Musées, centres d’interprétation et lieux historiques
o Parcs d'attractions thématiques
o Zoos et jardins botaniques
o Festivals et événements.
• Dois être :
o une entreprise du secteur privé
o un organisme à but non lucratif
o une Première Nation.

• Ne sont pas admissibles :
o Les services publics du Nouveau-Brunswick :
 la partie I : ministères et organismes du gouvernement provincial,
 la partie II : les districts scolaires anglophones et francophones,
 la partie III : les régies régionales de la santé,
 la partie IV : les sociétés de la Couronne,
o les municipalités.

Emplois
• Les emplois doivent durer de 18 à 40 heures par semaine, pendant une période pouvant aller jusqu'à concurrence de 12 semaines.
• Le poste doit s’ajouter au niveau d’emploi de l’entreprise.
• Les emplois ne sont pas rémunérés exclusivement à la commission, à la pièce ou au kilomètre.
• Les emplois ne sont pas déjà financés par les deniers publics.
• Les emplois ne doivent pas déplacer des employés permanents mis à pied, en congé annuel, parental ou de maladie.
• Les emplois visés par une convention collective ne peuvent pas aller à l’encontre des dispositions de la convention collective.
• Les emplois doivent être conformes à toutes les lois et à tous les règlements provinciaux et fédéraux.
• Les emplois ne doivent pas commencer avant l’approbation du ministère.

Admissibilité au financement
Les employeurs doivent payer 11,25 $ l’heure pendant une période de 18 à 40 heures par semaine. La durée de la subvention sera d'une période pouvant aller jusqu'à concurrence de 12 semaines.

Le remboursement salarial offert aux employeurs admissibles :
• 100 % de 11,25 $ l’heure au secteur à but non lucratif et aux collectivités des Premières Nations.
• 50 % de 11,25 $ l’heure au secteur privé.

Le financement sera disponible jusqu'au 31 décembre 2018.

On encourage les employeurs à accorder un supplément salarial et des semaines supplémentaires et à ajouter aussi tout emploi à leur niveau d’emploi saisonnier habituel.

Les employeurs paieront les employés embauchés dans le cadre de ce programme, puis enverront leurs formulaires de réclamation salariale au Ministère afin d’obtenir un remboursement. Ils ne doivent pas retenir le salaire en attendant d’être remboursés par le ministère.
Les employeurs souhaitant participer au Fonds d’emploi touristique pour les aînés peuvent soumettre une demande (voir la section « Formulaires et trousses d’information ») au bureau approprié du ministère.

Description

Ce supplément salarial vise à aider les aînés à maintenir une participation significative sur le marché du travail tout en aidant les exploitants d’entreprises touristiques saisonnières du Nouveau-Brunswick durant leurs activités régulières et à prolonger la saison touristique jusqu’à l’automne après le départ des étudiants.