PÉKIN, Chine (GNB) – Le gouvernement provincial a prolongé un contrat afin d'offrir le programme d'études et l'expertise pédagogique du Nouveau-Brunswick à la Canadian International School à Pékin et dans d'autres écoles parrainées par AKD en Chine.

« Aujourd'hui, nous renforçons nos liens en matière d'éducation avec la Chine tout en générant des recettes qui seront réinvesties en vue de rebâtir le Nouveau-Brunswick et de créer des emplois », a déclaré le premier ministre, David Alward. « L'entente signée, aujourd'hui, se chiffre à 40 millions de dollars en financement direct pour notre province. »

Le partenariat entre le gouvernement provincial, par l'intermédiaire de l'organisme Éducation internationale atlantique inc., et AKD Inc. en Chine met l'accent sur l'offre du programme d'études du Nouveau-Brunswick dans plusieurs écoles en Chine et de possibilités de formation pour les enseignants ainsi que sur l'assurance de la qualité et l'évaluation, tous des éléments qui génèrent des recettes devant être réinvesties au Nouveau-Brunswick.

L'entente signée par le premier ministre Alward et Francis Pang est d'une durée de 10 ans et sera renouvelée automatiquement pour une autre période de 10 ans. Le nouveau contrat comprend des clauses d'indexation, comme des rajustements en fonction de l'inflation, visant les produits du Nouveau-Brunswick, y compris le programme d'études, et d'autres frais qu’AKD Inc. versera au gouvernement provincial chaque année.

Au titre du nouvel accord, le gouvernement provincial touchera 355 $ pour chaque élève chinois à qui on enseignera le programme d'études du Nouveau-Brunswick. Comme plus de 3000 élèves seront visés, environ 1,06 million de dollars seront générés pour l'organisme Éducation internationale atlantique.

En 1997, le Nouveau-Brunswick était la première administration au monde à offrir un partenariat international avec la Chine dans le domaine de l'éducation dans ce pays. Ce partenariat vise quatre types d'écoles :

●    les écoles internationales privées;
●    les campus de niveau secondaire privés du Concord College pour les élèves chinois;
●    les centres d'apprentissage précoce privés internationaux en Chine; et
●    les programmes de culturalisation ou les programmes d'études partiels dans les écoles publiques chinoises de niveau primaire ou intermédiaire.

Le premier ministre Alward a signé l'accord lors d'une mission commerciale en Chine visant le développement économique dans le cadre du Conseil de la fédération. Il était à la tête d'une délégation de 13 entreprises néo-brunswickoises en visite à Shijiazhuang, Pékin et Shanghai. La mission se termine le 19 septembre.

Les entreprises suivantes prennent part à la mission commerciale :

●    Industrial Rubber (Bathurst);
●    Wood Science and Technology Centre (Fredericton);
●    Prima Innovations Inc. (Edmundston);
●    C-Therm Technologies (Fredericton);
●    Remsoft (Fredericton);
●    Groupe Savoie (Saint-Quentin);
●    Canadian Syrup Inc. (Elgin);
●    Corruven Canada (Kedgwick);
●    S.K. Export Inc. (Saint-Quentin);
●    Design Right Canada (Saint John);
●    Riverbend Log Homes (Nackawic);
●    Tire Recycling Atlantic Canada Corporation (Minto); et
●    Xplornet Communications (Woodstock).