FREDERICTON (GNB) - Un plan en vue d'accélérer la croissance économique de la province a été rendu public aujourd'hui par le premier ministre, David Alward.

Intitulé Partenaires dans la croissance - Un plan d'action de développement économique pour le Nouveau-Brunswick, le plan envisage le développement économique comme une activité dictée par la collectivité et redéfinit le rôle du gouvernement dans la stimulation d'une économie forte et durable.

« Partenaires dans la croissance décrit comment de nouveaux emplois seront créés et comment de nouvelles possibilités seront mises à la disposition des travailleurs du Nouveau-Brunswick et de leur famille, a fait savoir M. Alward. Notre vision pour l'avenir du Nouveau-Brunswick donne aux collectivités le pouvoir réel d'investir de façon stratégique et responsable dans leurs régions.»

Le plan présente une série de mesures et de stratégies destinées à renforcer l'économie provinciale à partir du potentiel de ses ressources humaines, de ses avantages économiques traditionnels et d'une croissance stratégique dans les six secteurs suivants :

●    technologie de l'information et des communications;
●    sciences biologiques;
●    fabrication industrielle;
●    aérospatiale et défense;
●    produits forestiers à valeur ajoutée;
●    aliments à valeur ajoutée.
    
Le plan met l'accent sur l'importance accordée par le gouvernement aux résultats mesurables; il prévoit un accès amélioré aux services et programmes locaux; et il fait en sorte que les décisions sont prises à l'échelon des collectivités.   
    
« Le gouvernement connaît les forces que chaque région peut contribuer à l'avenir économique du Nouveau-Brunswick, et il a confiance », a indiqué le ministre du Développement économique, Paul Robichaud. « Ce nouveau plan de développement économique donne la possibilité aux citoyens du Nouveau-Brunswick de travailler ensemble à rebâtir la province. Il est fondé sur le principe voulant que tous les secteurs de la société, qu'il s'agisse des entreprises, des industries, des travailleurs, des éducateurs ou des gouvernements, ont un rôle de premier plan à jouer dans l'établissement d'un Nouveau-Brunswick solide et prospère.»
    
Ce plan constitue la première d'une série de stratégies qui formeront le plan global du gouvernement en vue de réaliser le renouveau économique et la croissance économique durable du Nouveau-Brunswick.  
    
En plus de dévoiler le plan de développement économique, MM. Alward et Robichaud ont également présenté le cadre stratégique relatif à chacun des six secteurs prioritaires.
    
« Pour augmenter la productivité de l'économie, nous avons établi six secteurs d'intérêt pour les cinq prochaines années, a fait observer M. Alward. Ensemble, ces secteurs sont directement à l'origine d'environ 25 pour cent du produit intérieur brut du Nouveau-Brunswick. La stratégie vise à accélérer et à mesurer la croissance dans chaque secteur. »
    
Les documents d'accompagnement comprendront une stratégie de développement de la main d'œuvre, une stratégie visant le commerce international et une stratégie provinciale sur l'innovation. Cette dernière sera dévoilée au cours des prochaines semaines. De plus, une stratégie à jour visant l'éducation permettra de garantir que nos enfants sont bien préparés pour poursuivre leurs études, recevoir leur formation et occuper un emploi.
    
LIEN :    

●    Ministère du Développement économique