POINTE-DU-CHÊNE (GNB) – Le Bureau du médecin-hygiéniste en chef a émis l’avis suivant :

Le samedi 27 mai, des précipitations importantes de l’ordre de 32,5 millimètres ont été enregistrées au parc provincial de la plage Parlee.

Conformément au protocole établi, un avis d’interdiction de baignade aurait dû être émis pour cette journée puisque des précipitations de plus de 10 millimètres ont été enregistrées dans une période de 24 heures. Cependant, un tel avis n’a pas été émis ce jour-là.

On a procédé à un examen de la procédure opérationnelle normale qui a engendré cette erreur, et de nouvelles mesures ont été mises en œuvre pour veiller à ce que cette situation ne se reproduise pas. Le Bureau du médecin-hygiéniste en chef déplore cette erreur et demande au public d’être patient alors que le nouveau protocole est en peaufinage.

Pour des raisons liées à la sécurité, aucun échantillon n’a été prélevé à la plage Parlee le 27 mai en raison des mauvaises conditions météorologiques. Cependant, on informe le public que des échantillons d’eau ont été prélevés immédiatement avant le 27 mai ainsi que pendant plusieurs jours suivant cette date, et que tous respectent les valeurs de recommandation permettant que la page soit ouverte et que la baignade soit autorisée.

Des avis sur la qualité de l’eau sont affichés sur place en tout temps à la plage Parlee, et ils sont disponibles en ligne. Tous les résultats des activités de surveillance se trouvent sur le site Web de renseignements sur les plages.