Gouvernement du Nouveau-Brunswick
BlaineHiggsBudget2013-2014

Blaine Higgs, ministre des Finances, a déposé aujourd’hui son budget 2013-2014, qui est fondé sur une approche équilibrée pour s’attaquer au déficit provincial. Le budget prévoit des mesures visant à compenser la baisse des recettes, à gérer l’argent des contribuables de manière avisée et à renforcer l’économie pour assurer au Nouveau-Brunswick un avenir meilleur.

Cliquez sur les liens suivants pour plus de détails :

 

 

Nouvelles

AUTRES

Le budget s'attaque au déficit et à la situation économique par une approche équilibrée

FREDERICTON (GNB) — Le gouvernement provincial a déposé aujourd’hui son budget pour 2013-2014, qui prévoit des investissements stratégiques afin de renforcer l’économie tout en s’attaquant au déficit provincial au moyen de gains d’efficience au chapitre des dépenses et d’initiatives productrices de recettes.

« Nous avons comme engagement de corriger le déficit structurel de la province, qui a été créé par de mauvaises décisions de gestion prises dans le passé et qu’a empiré l’économie mondiale stagnante », a déclaré le ministre des Finances, Blaine Higgs. « Même si nous devons prendre des mesures à l’égard de nos recettes à la baisse, nous continuerons en même temps à gérer de manière avisée l’argent des contribuables et à renforcer l’économie aujourd’hui pour nous assurer un avenir meilleur. »

Nous prévoyons pour 2013-2014 un déficit global de 478,7 millions de dollars. Abstraction faite de la charge de retraite ponctuelle exceptionnelle de 110 millions, un déficit opérationnel de 368,7 millions est prévu.