FREDERICTON (CNB) - Le gouvernement provincial formera un partenariat avec l'Association du Nouveau-Brunswick pour l'intégration communautaire (ANBIC) afin d'aider les personnes handicapées à mener une vie plus autonome. Le premier ministre Shawn Graham en a fait l'annonce aujourd'hui.

« Une collectivité saine, dynamique et autonome est le reflet de la contribution de tous ses membres, a souligné M. Graham. Le Programme de facilitation de l'intégration sociale appuiera les personnes handicapées dans leurs efforts afin d'apporter une contribution significative à leur collectivité. »

Le ministère du Développement social versera 288  800  $ par année à l'ANBIC durant les quatre prochaines années pour permettre l'embauche de quatre facilitateurs de l'intégration sociale. Les facilitateurs auront pour rôle d'aider les personnes handicapées, en particulier celles ayant un handicap intellectuel, à mettre en place des mesures d'aide à la vie autonome, à établir des liens avec les possibilités de bénévolat, à constituer des réseaux de soutien personnels et à mieux sensibiliser la collectivité au sujet de l'intégration. Ils seront en poste dans les régions d'Edmundston/Grand-Sault, Moncton, Fredericton et Bathurst.

« Ce programme répondra à un besoin énorme que l'on retrouve partout au Nouveau-Brunswick », a indiqué la directrice exécutive de l'ANBIC, Krista Carr,. « Les personnes handicapées veulent avoir la possibilité de vivre dans leur maison avec le soutien approprié et de pouvoir être actives socialement au sein de leur communauté, et de pouvoir établir un réseau d'amis et de relations. Ce programme nous permettra d'aider à atteindre cet objectif. »

Le ministre du Développement social, Kelly Lamrock, espère que la mise en place des mesures d'aide à la vie autonome donnera une nouvelle autonomie aux personnes handicapées.

« Les facilitateurs de l'intégration sociale aideront les clients à élaborer et à mettre en œuvre un plan de mesures d'aide à la vie autonome, a-t-il indiqué. Les facilitateurs devront ensuite évaluer régulièrement ces mesures pour s'assurer qu'elles continuent de répondre aux besoins des clients. »

Le Plan d'inclusion économique et sociale du Nouveau-Brunswick vise à faire de la province un endroit où tous disposeront des ressources nécessaires pour répondre à leurs besoins tout en vivant dans la dignité, la sécurité et en bonne santé. Le plan insiste également sur l'importance des possibilités d'emploi, de développement personnel et d'engagement communautaire.

LIENS