Gouvernement du Nouveau-Brunswick
  • Description
  • Contacts
  • Aperçu

    Le Programme d’appui à la traduction et l’interprétation a pour but de favoriser une meilleure compréhension ou appréciation de la dualité linguistique. Il vise l’amélioration de la prestation de services dans les langues officielles et le rapprochement des communautés de langue officielle du secteur sans but lucratif.

    Admissibilité

    Tout organisme sans but lucratif, à vocation sociale et/ou communautaire, enregistré en fonction des lois fédérales et/ou néo-brunswickoises, oeuvrant au plan provincial et qui souhaite :

    • favoriser la participation citoyenne dans les deux langues officielles lors d’événements publics, et
    • accroître le nombre de documents disponibles dans les deux langues officielles

    À noter que les individus, les ministères et agences gouvernementales, de même que les établissements d’éducation et de santé ne sont pas admissibles. Les regroupements professionnels et récréatifs sont également exclus du programme.



    Deux catégories de projets sont admissibles :

    1. Les projets d’interprétation (traduction simultanée) et de traduction liés à la tenue d’évènements publics tels que colloques, congrès, conférences;

    2. Les projets de traduction de documents destinés aux membres de l’organisation et au public néo-brunswickois, tels que :

    a. Documents de fondation de l’organisme i.e. la constitution, charte et règlements de l’organisme durant la première année de démarrage;
    b. Matériel de promotion tel que site web durant l’année de démarrage, affiches, brochures et dépliants destinés aux membres et au public, et qui visent à promouvoir l’organisme et les services offerts par celui-ci;
    c. Documents liés à une rencontre publique, AGA, congrès, conférence;
    d. Guide de formation, document de recherche ou rapport d’étude d’intérêt public;

    Description

    Modalités de financement

    • Le programme de financement est rendu possible grâce à l’Entente Canada-Nouveau-Brunswick relative à la prestation de services en français, gérée conjointement par les Affaires intergouvernementales pour le Nouveau-Brunswick, et le ministère du Patrimoine canadien.

    • L’appui financier est limité à 75% des dépenses admissibles, jusqu’à un maximum de 5 000 $. Un projet pourra être considéré pour l’exercice financier en cours, mais ne peut s’échelonner sur deux années financières. L’analyse des demandes en matière de financement est faite en fonction des fonds disponibles auprès du programme.

    • Les demandes de financement retenues feront l’objet d’un remboursement suite à la réalisation du projet. Afin d’obtenir ce remboursement, l’organisme devra présenter une copie des factures et des preuves de paiement avant le 31 mars de l’année financière du projet. La priorité sera accordée aux organismes n’ayant jamais reçu d’appui financier.

    • Dépenses admissibles :

    • Honoraires et frais de déplacement et de séjours des interprètes
    • Frais de location d’équipement d’interprétation (incluant les honoraires et frais de déplacement de l’équipe technique)
    • Honoraires des traducteurs et des réviseurs


    Présentation des demandes

    Les demandes d’aide financières peuvent être présentées à tout moment durant l’exercice financier (du 1er avril au 31 mars). L’objectif est de rendre une décision relative à la demande dans un délai de 8 semaines suivant la réception de celle-ci. Un projet ne pourra être considéré s’il est déjà entamé ou terminé lors du dépôt de la demande.

    Veuillez consulter les Critères du programme pour de plus amples renseignements


    Répertoire Courriel Adresse
    Fredericton