FREDERICTON (GNB) – La Santé publique a signalé, aujourd’hui, que 33 personnes se sont rétablies de la COVID-19 et que 82 nouveaux cas ont été dépistés. Il y a maintenant 565 cas actifs.

Au total, 16 personnes se trouvent à l’unité de soins intensifs et 14 autres personnes sont hospitalisées, ce qui signifie qu’il y a 30 personnes à l’hôpital. Aucune personne âgée de 19 ans ou moins n’est présentement hospitalisée.

Le risque de contracter la COVID-19 et d’être hospitalisé demeure beaucoup plus élevé chez les gens non vaccinés ou partiellement vaccinés comparativement à ceux qui sont pleinement vaccinés. Des renseignements au sujet des taux de cas et d’hospitalisations par 100 000 Néo-Brunswickois selon leur statut vaccinal sont disponibles sur le tableau de bord de la COVID-19.

Mise à jour sur la vaccination

La Santé publique a signalé, aujourd’hui, que 87 pour cent des gens du Nouveau-Brunswick admissibles sont pleinement vaccinés contre la COVID-19, et que 93,2 pour cent ont reçu leur première dose d’un vaccin.

Les travailleurs de la santé – y compris ceux qui travaillent dans les établissements de soins de longue durée – ainsi que les résidents des communautés des Premières Nations peuvent maintenant fixer un rendez-vous pour recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 si six mois se sont écoulés depuis qu’ils ont reçu leur deuxième dose d’un vaccin. Ils doivent apporter leur preuve de vaccination, c’est-à-dire leur dossier d’immunisation, lors de leur rendez-vous.

Les personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que les membres du personnel scolaire peuvent fixer un rendez-vous pour recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 si six mois se sont écoulés depuis qu’ils ont reçu leur deuxième dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Les personnes pleinement vaccinées qui ont reçu une ou deux doses du vaccin d’AstraZeneca peuvent également fixer un rendez-vous pour recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 si 28 jours se sont écoulés depuis qu’ils ont reçu leur deuxième dose.

Les personnes qui voyagent à l’étranger et qui ont reçu deux doses de vaccins différents sont admissibles à prendre rendez-vous en vue de recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19. La dose de rappel est offerte à toute personne qui doit voyager à l’extérieur de l’Amérique du Nord pour le travail, les études ou une intervention médicale. Une dose de rappel d’un vaccin à ARNm sera offerte si 28 jours se sont écoulés depuis la dose précédente.

Une liste détaillée des personnes admissibles à une dose de rappel est disponible en ligne.

Il est possible de fixer un rendez-vous par l’entremise d’une pharmacie participante ou du système de réservation en ligne pour participer à une clinique de vaccination organisée par les régies régionales de la santé pour obtenir une première ou une deuxième dose du vaccin, ainsi qu’une dose de rappel (pour les personnes admissibles). Les résidents des communautés des Premières Nations peuvent également fixer un rendez-vous à une clinique communautaire.

Une liste des cliniques à venir est disponible en ligne.

Rappel concernant la mesure coupe-circuit

Une mesure coupe-circuit est présentement en vigueur dans les régions suivantes : les municipalités de Moncton, Riverview et Dieppe dans la zone 1 (région de Moncton) et la majeure partie de la zone 7 (région de Miramichi).

L’application de la loi a été renforcée pour veiller à ce que les gens qui sont censés s’isoler le fassent et pour qu’il n’y ait pas de rassemblements de différents ménages dans des maisons privées. Les résidents sont invités à composer le 1-844-462-8387 ou à faire parvenir un courriel à l’adresse helpaide@gnb.ca pour signaler une infraction aux règles.

De plus amples renseignements sur les règles applicables à la mesure coupe-circuit, y compris une liste détaillée et une carte des communautés touchées, sont disponibles en ligne.

Répartition des nouveaux cas par région

« Le nombre de nouveaux cas dans la zone 1 démontre que nous sommes sur la bonne voie, grâce aux gens de la région de Moncton qui prennent les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité ainsi que celle de leurs êtres chers », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Même si nous constatons une augmentation du nombre de cas dans certaines régions, y compris dans la zone 2, la région de Saint John, plusieurs de ces cas sont reliés et se trouvent déjà en isolement. »

Il y a 14 nouveaux cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • une personne âgée de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 20 à 29 ans;
  • deux personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • six personnes âgées de 40 à 49 ans;
  • deux personnes âgées de 50 à 59 ans; et
  • deux personnes âgées de 60 à 69 ans.

Dix de ces cas font l’objet d’une enquête, et les quatre autres cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a 23 nouveaux cas dans la zone 2 (région de Saint John), soit :

  • 13 personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • quatre personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • deux personnes âgées de 40 à 49 ans;
  • une personne âgée de 50 à 59 ans; et
  • trois personnes âgées de 70 à 79 ans.

Quinze de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les huit autres cas font l’objet d’une enquête.

Il y a 18 nouveaux cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit :

  • quatre personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 20 à 29 ans;
  • trois personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • cinq personnes âgées de 40 à 49 ans; et
  • cinq personnes âgées de 50 à 59 ans.

Dix de ces cas font l’objet d’une enquête, et les huit autres cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a un nouveau cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit une personne âgée de 19 ans ou moins. Le cas est un contact d’un cas déjà confirmé.

Il y a quatre nouveaux cas dans la zone 6 (région de Bathurst), soit :

  • deux personnes âgées de 19 ans ou moins; et
  • deux personnes âgées de 30 à 39 ans.

Ces quatre cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a 22 nouveaux cas dans la zone 7 (région de Miramichi), soit :

  • six personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 20 à 29 ans;
  • deux personnes âgées de 30 à 39 ans;
  • cinq personnes âgées de 40 à 49 ans;
  • une personne âgée de 50 à 59 ans;
  • cinq personnes âgées de 60 à 69 ans; et
  • deux personnes âgées de 70 à 79 ans.

Treize de ces cas font l’objet d’une enquête, et les neuf autres cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

De plus amples renseignements sont disponibles sur le tableau de bord de la COVID-19.

Cas confirmés dans des écoles et des garderies

Les renseignements sur les cas dans les écoles sont maintenant disponibles sur le site Web consacré aux écoles saines et sécuritaires et sur le tableau de bord de la COVID-19.

Un cas a été confirmé à la garderie Origins Natural Learning Childcare Ltd., située dans la zone 2 (région de Saint John). Les familles touchées ont été informées. Si vous ou un membre de votre famille avez été en contact étroit avec un cas, la Santé publique ou l’établissement communiquera avec vous dans le cadre de la recherche des contacts. Si on ne communique pas directement avec vous, cela signifie que vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit.

Depuis le 7 septembre, des cas de COVID-19 ont été confirmés dans 79 garderies éducatives.

Expositions possibles du public

Toute personne présentant deux symptômes ou plus du virus est priée de demander un test par l’entremise du site Web.

Si vous vous êtes trouvés sur le lieu d’une possible exposition du public, mais que vous ne présentez pas de symptômes, vous pourriez être en mesure de récupérer une trousse de dépistage rapide (jusqu’à épuisement des stocks).

Une carte des expositions potentielles du public est également disponible sur le tableau de bord de la COVID-19.