FREDERICTON (GNB) – La Santé publique a indiqué que 74,8 pour cent de la population âgée de 12 ans et plus a désormais reçu une première dose d’un vaccin contre la COVID-19 au Nouveau-Brunswick.

Il faut que 1345 autres personnes reçoivent leur première dose pour atteindre l’objectif de 75 pour cent, ce qui est nécessaire avant de pouvoir commencer à assouplir les restrictions relatives à la pandémie dans le cadre du plan En route vers la phase verte de la province.

« Nous sommes sur le point de passer à la première étape du plan de retour à la phase verte », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Je vous prie de fixer un rendez-vous pour obtenir votre première dose du vaccin, et nous serons tous en mesure de profiter de l’été avec nos amis et les membre de notre famille. »

Les personnes admissibles qui n’ont pas encore reçu leur première dose peuvent fixer un rendez-vous en s’inscrivant en ligne pour participer à une clinique du Réseau de santé Vitalité ou du Réseau de santé Horizon ou en communiquant avec une pharmacie participante.

La liste complète des cliniques sans rendez-vous offertes par le Réseau de santé Vitalité et le Réseau de santé Horizon, y compris les dates et les heures, est disponible en ligne.

Admissibilité pour la deuxième dose

À compter d’aujourd’hui, les personnes qui ont reçu leur première dose d’un vaccin avant le 1er mai peuvent prendre rendez-vous pour leur deuxième dose en communiquant avec une pharmacie participante ou en s’inscrivant à l’une des cliniques organisées par le Réseau de santé Vitalité ou le Réseau de santé Horizon.

À compter du 21 juin, les critères d’admissibilité pour les rendez-vous en vue d’obtenir la deuxième dose seront élargis à tous les résidents, à la condition qu’au moins 28 jours se soient écoulés depuis leur première dose.

« Toutes les personnes qui ont reçu un vaccin à ARNm comme première dose n’ont pas besoin de prendre le même produit pour la deuxième dose, a dit la Dre Russell. Si vous avez reçu le vaccin de Moderna ou de Pfizer-BioNTech, nous pouvez fixer un rendez-vous pour recevoir l’un ou l’autre de ces vaccins pour votre deuxième dose. Ils fonctionnent tous les deux de la même façon, et leurs niveaux de sûreté et d’efficacité sont similaires. À l’instar de plusieurs médicaments que vous prenez peut-être, lorsque l’ingrédient actif est le même, ces médicaments fonctionnent de la même manière. Cette approche aidera les gens du Nouveau-Brunswick à avoir accès à leur deuxième dose le plus rapidement possible. »

Si vous avez reçu le vaccin d’AstraZeneca comme première dose et que vous êtes âgés de moins de 55 ans, il est recommandé de recevoir un vaccin à ARNm (Moderna ou Pfizer-BioNTech) comme deuxième dose, à moins de contre-indication. Si vous êtes âgés de 55 ou plus, vous pouvez recevoir le vaccin d’AstraZeneca ou un vaccin à ARNm comme deuxième dose.

Pour obtenir leur deuxième dose du vaccin, les gens du Nouveau-Brunswick doivent apporter avec eux un formulaire de consentement signé, leur carte d’assurance-maladie et une copie du dossier d’immunisation qui leur a été remis lorsqu’ils ont reçu leur première dose. Si cela est possible, les résidents sont priés de prendre rendez-vous à la même pharmacie ou à la même clinique où ils ont reçu leur première dose.

Des rendez-vous pour les gens qui n’ont pas encore reçu leur première dose seront toujours disponibles pour tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles, et ce, par l’entremise des cliniques des régies régionale de la santé ou des pharmacies participantes.

Éclosion dans un foyer de soins de Saint-Louis de Kent terminée

La Santé publique a déclaré que l’éclosion à la Villa Maria, un foyer de soins situé à Saint-Louis de Kent dans la zone 1 (région de Moncton), est officiellement terminée. Des membres de l’équipe provinciale de gestion rapide des éclosions étaient sur place pour apporter du soutien aux résidents ainsi qu’aux équipes de soins de l’établissement.

Un nouveau cas

La Santé publique a signalé un nouveau cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il s’agit d’une personne âgée de 50 à 59 ans dans la zone 6 (région de Bathurst). Ce cas est un contact d’un cas déjà confirmé.

Il y a 2299 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, huit personnes se sont rétablies, ce qui donne un nombre total de 2163 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 45 décès, et il y a 90 cas actifs. Au total, sept personnes sont hospitalisées. Six patients sont hospitalisés au Nouveau-Brunswick, et deux d’entre eux se trouvent à l’unité des soins intensifs. Un patient est hospitalisé à l’extérieur de la province et il se trouve à l’unité des soins intensifs. Hier, 620 tests de dépistage ont été réalisés, ce qui donne un nombre total de 351 388 tests jusqu’à maintenant.

Rappel des directives concernant la phase d’alerte jaune

Toutes les zones sont dans la phase jaune en vertu de l’arrêté obligatoire de la province.