FREDERICTON (GNB) – La zone 1 (région de Moncton) passera à la phase orange et la zone 4 (région d’Edmundston) passera à la phase rouge dès minuit ce soir, en vertu de l’arrêté obligatoire de la province.

La zone 2 (région de Saint John), la zone 3 (région de Fredericton), la zone 5 (région de Campbellton), la zone 6 (région de Bathurst) et la zone 7 (région de Miramichi) demeureront dans la phase orange.

La Santé publique a recommandé que la zone 1 passe à la phase orange pour les raisons suivantes : le nombre de cas quotidiens s’est stabilisé; il n’y a pas d’éclosions dans des milieux vulnérables; et le système de santé dispose des ressources adéquates.

La Santé publique a recommandé que la zone 4 passe à la phase rouge pour les raisons suivantes : il n’y a pas de nouvelles chaînes de transmission; le nombre de cas quotidiens s’est stabilisé; et les éclosions dans les établissements de soins de longues durées sont maîtrisées.

« Notre province a connu un début d’année difficile en raison de la pandémie, mais les gens du Nouveau-Brunswick ont fourni leur part d’efforts, comme ils le font toujours lorsqu’ils font face à un défi », a affirmé la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « L’annonce d’aujourd’hui nous rappelle ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons tous ensemble pour le bien commun afin d’assurer la santé et la sécurité de tout le monde. »

« Je remercie les gens du Nouveau-Brunswick – en particulier ceux qui vivent dans les régions qui ont été en confinement ou dans la phase rouge – pour leur dévouement et leurs efforts soutenus alors que nous poursuivons notre lutte contre la propagation de la COVID-19 dans notre province », a dit la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Avec le jour de la Famille et la semaine de relâche qui approchent, les risques que représentent le virus et ses variants sont encore présents. Tout le monde, dans toutes les régions du Nouveau-Brunswick, doit continuer à respecter les directives de la Santé publique pour éviter de retourner à ces mesures plus strictes. »

Deux nouveaux cas

La Santé publique a signalé deux nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il y a deux cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

  • une personne âgée de 20 à 29 ans; et
  • une personne âgée de 40 à 49 ans.

Il y a 1346 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, 23 personnes se sont rétablies, pour un total de 1143 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 20 décès, et il y a 182 cas actifs. Sept personnes sont hospitalisées, et deux d’entre elles sont à l’unité des soins intensifs. Hier, 789 tests de dépistage ont été réalisés, pour un total de 210 917 tests jusqu’à maintenant.

Déplacements hors province durant les vacances du printemps

La Santé publique conseille fortement aux résidents du Nouveau-Brunswick, y compris les étudiants, d’éviter tout voyage à l’extérieur de la province ou de leur zone sanitaire lors de la longue fin de semaine du jour de la Famille ou lors du congé de mars. Toute personne qui décide de voyager à l’extérieur de la province devra respecter toutes les mesures de protection frontalières et toutes les directives relatives à l’auto-isolement, ce qui comprend une période d’auto-isolement de 14 jours à l’écart des autres personnes lors de son retour dans la province. De plus amples renseignements à l’intention des voyageurs sont disponibles en ligne.

Rappel des directives concernant les phases rouge et orange

Dans le cadre de la phase rouge, les résidents doivent passer du temps uniquement avec les membres de leur bulle formée d’un seul ménage, qui peut être élargie de manière à inclure un fournisseur de soins, un membre de la famille qui a besoin du soutien d’une personne de ce ménage, et une autre personne qui a besoin de soutien. Les écoles de la maternelle à la 12e année peuvent rouvrir leur portes avec des mesures de santé et de sécurité supplémentaires.

Les écoles francophones situées dans la zone 4 rouvriront leurs portes le mardi 9 février. Les écoles anglophones situées dans la zone 4 rouvriront leurs portes le mercredi 10 février. Un plus grand nombre de commerces de détail sont autorisés à ouvrir leurs portes dans le cadre de la phase rouge s’ils ont un plan opérationnel, mais les entreprises comme les salons, les gymnases et les centres de divertissement doivent demeurer fermés. Les restaurants peuvent uniquement offrir le service au volant, les mets à emporter et la livraison.

Dans le cadre de la phase orange, les résidents peuvent passer du temps avec les gens de leur ménage ainsi qu’avec 10 autres personnes qui font partie de leur liste Les mêmes 10. Ces personnes ne peuvent pas changer d’une semaine à l’autre.

Les entreprises comme les gymnases, les salons et les centres de divertissement peuvent rouvrir leurs portes dans le cadre de la phase orange. Les salles à manger des restaurants peuvent également rouvrir, mais les restaurants doivent continuer à tenir un registres de tous leurs clients (noms et numéros de téléphone) afin de faciliter la recherche des contacts.