FREDERICTON (GNB) – Les noms des récipiendaires des Prix des droits de la personne du Nouveau-Brunswick de 2020 ont été annoncés, aujourd’hui, dans le cadre de la Journée des droits de la personne du Nouveau-Brunswick.

Le Prix des droits de la personne est remis à Claudette Bradshaw, de Moncton, et le Prix des droits de la personne jeunesse à Emma Coakley, de Saint John.

« Le Prix des droits de la personne souligne depuis plus de 30 ans la contribution importante de gens du Nouveau-Brunswick à notre province, et les récipiendaires de cette année ne font pas exception », a déclaré la présidente de la commission, Claire Roussel-Sullivan. « Ces personnes sont une source d’inspiration pour tous les gens du Nouveau-Brunswick et, par leur implication, elles démontrent l’importance de passer à l’action et de faire preuve de dévouement pour promouvoir l’égalité et le respect des autres. »

Mme Bradshaw s’est démarquée par ses efforts, ses réalisations et son leadership exceptionnel axés sur l’importance d’aider les gens qui sont victimes de discrimination en raison de leur statut social ou de leur situation de famille.

« Ma mission était que les enfants et leur famille grandissent dans la dignité et qu’ils réussissent leur vie sans souffrir de discrimination, a affirmé Mme Bradshaw. Je tiens à partager cette reconnaissance avec tous ceux qui m’ont épaulé durant toutes ces années et qui ont cru, comme moi, que nous avons tous droit à une meilleure vie. »

Le Prix des droits de la personne jeunesse met en évidence la capacité des jeunes à s'engager dans la promotion des valeurs associées aux droits de la personne, telles que le respect, l'appréciation de la diversité et l'absence de discrimination. Ce prix est remis à Emma Coakley pour son dévouement à sensibiliser les gens de sa région au sujet de l'amputation, des prothèses, des Amputés de guerre et du Programme Jouez prudemment.

« Je pense que mon expérience en tant qu'amputée et mon attitude positive contribuent à rendre les messages encore plus clairs, a dit Mme Coakley. J'espère que les connaissances que je fournis enrichiront la compréhension des gens et ouvriront leur esprit à l'acceptation de personnes ayant des différences uniques. »

La Journée des droits de la personne du Nouveau-Brunswick est observée le 15 septembre chaque année pour commémorer l’évolution, la reconnaissance et la protection des droits de la personne dans la province. Depuis 1967, la commission est chargée d’appliquer la Loi sur les droits de la personne. Elle voit également à l’évolution de la loi en recommandant des modifications qui reflètent les changements dans la société.

Le prix est représenté par une sculpture de noyer et d’érable. Les noms des récipiendaires sont gravés sur la base du prix, qui figure dans une exposition permanente, ouverte au public, à la Résidence du gouverneur. Le prix a été créé par la commission en 1988 en vue de souligner le 40e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

La cérémonie de remise des prix aura lieu à l’hiver.

De plus amples renseignements sur le Prix des droits de la personne du Nouveau-Brunswick sont disponibles en ligne.