FREDERICTON (GNB) – La Santé publique a rapporté deux nouveaux cas de COVID-19, aujourd’hui, y compris un cas concernant une personne qui travaille dans un établissement de soins de longue durée dans la région de Campbellton.

Des membres du personnel clinique du Programme extra-mural ont procédé à des tests de dépistage auprès des résidents et des employés de l’établissement plus tôt aujourd’hui.

Les nouveaux cas sont les suivants :

  • une personne âgée entre 30 et 39 ans, dans la zone 5 (région de Campbellton); et
  • une personne âgée entre 60 et 69 ans, dans la zone 5.

« Cette éclosion pourrait très facilement se propager à d’autres régions du Nouveau-Brunswick si nous ne travaillons pas ensemble », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « C’est pourquoi tous les gens du Nouveau-Brunswick doivent faire preuve de vigilance. »

Des centres de dépistage additionnels ont été établis au Centre civique régional mémorial de Campbellton et à l’aréna Inch Arran de Dalhousie afin de tester les résidents de la zone 5 cette fin de semaine. Les personnes intéressées doivent téléphoner à Télé-Soins 811 ou à leur médecin de famille pour obtenir un rendez-vous à l’établissement le plus près.

Les cas actifs actuels semblent être reliés à un professionnel de la santé en fonction dans la région du Restigouche.

« Il n’y a pas si longtemps, nous avions des cas actifs dans toutes les régions de la province », a affirmé le premier ministre, Blaine Higgs. « Nous avons toujours pour objectif d’éviter que notre système de santé et nos employés de première ligne dévoués soient surchargés, et ce, afin d’assurer la sécurité de tous les gens du Nouveau-Brunswick. »

La zone 5 est retournée à la phase orange mercredi en vertu du plan de rétablissement du Nouveau-Brunswick relatif à la COVID-19.

Les règles suivantes s’appliquent à la zone 5 seulement :

  • Une bulle de deux ménages est autorisée. Votre ménage peut se joindre à un autre ménage si les membres des deux ménages en conviennent mutuellement. Vous ne devez pas avoir de contacts étroits avec qui que ce soit d’autre. Vous ne pouvez pas vous joindre à plus d’un ménage (bulle).
  • Les fournisseurs et entreprises de services de santé non réglementés, comme les acuponcteurs et les naturopathes, ne peuvent pas reprendre leurs activités en ce moment.
  • Les entreprises de services personnels, comme les barbiers, les coiffeurs, les spas, les salons d’esthétique, de manucure et de pédicure et les tatoueurs, ne peuvent pas reprendre leurs activités en ce moment.

Des représentants de Travail sécuritaire NB et du ministère de la Sécurité publique sont dans la région pour faire respecter la loi. Ils surveilleront et évalueront la situation au cours des prochains jours. Les gens qui ont des préoccupations peuvent téléphoner à la ligne d’information sans frais au 1-844-462-8387 ou faire parvenir un courriel à helpaide@gnb.ca.

Toutes les autres zones du Nouveau-Brunswick demeureront dans la phase jaune actuelle. Pendant cette période, les mesures et directives de la Santé publique doivent encore être suivies. En raison de l’éclosion, les activités qui devaient être autorisées à reprendre le 29 mai sont reportées d’une semaine, soit au 5 juin. Cela permettra aux autorités d’avoir le temps nécessaire pour déterminer l’ampleur de l’éclosion actuelle. La reprise des activités suivantes est reportée :

  • les rassemblements publics de 50 personnes ou moins à l’extérieur;
  • les services religieux tenus à l’intérieur, y compris les mariages et les funérailles, de 50 personnes ou moins; et
  • les sports d’équipe à faible contact.

La réouverture des installations suivantes est reportée :

  • les piscines, les saunas et les parcs aquatiques;
  • les centres d’entraînement, les studios de yoga et les studios de danse;
  • les patinoires et les installations de loisir intérieures; et
  • les salles de billard et les salles de quilles.

Si vous ou un membre de votre famille présentez deux des symptômes suivants, communiquez avec Télé-Soins 811 ou votre fournisseur de soins de santé primaires, et suivez les directives qu’on vous donnera :

  • de la fièvre (température supérieure à 38 degrés Celsius), ou des signes de fièvre (tels que des frissons);
  • une nouvelle toux, ou une toux chronique qui s’aggrave;
  • un mal de gorge;
  • un écoulement nasal;
  • un mal de tête;
  • une fatigue nouvellement apparue;
  • de nouvelles douleurs musculaires;
  • de la diarrhée;
  • la perte du goût ou de l’odorat; et
  • chez les enfants, des taches mauves sur les doigts ou les orteils. Dans ce cas, un test de dépistage sera réalisé même si l’enfant ne présente aucun autre symptôme.

Les mises à jour et les renseignements les plus récents au sujet des cas confirmés de COVID-19 et des tests en laboratoire au Nouveau-Brunswick sont disponibles en ligne.

Un outil d’autoévaluation vous aidera à déterminer si vous devriez subir un test de dépistage de la COVID-19.

À ce jour, 24 169 tests de dépistage ont été réalisés au Nouveau-Brunswick. Il y a 128 cas confirmés, dont huit cas actifs, et 120 personnes se sont rétablies de la maladie. Deux des cas actifs sont présentement hospitalisés à l’unité des soins intensifs.