FREDERICTON (GNB) – La mise à jour suivante concernant le nouveau coronavirus (COVID-19) a été émise, aujourd’hui, par la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell :

Les représentants de la Santé publique interdisent l’accès à tout établissement de soins de longue durée aux visiteurs qui ont voyagé à l’étranger, et ce, pour une durée de 14 jours suivant leur retour au Canada. Toute personne qui ne se sent pas bien ne devrait pas se rendre dans un tel établissement.

Nous sommes très préoccupés par le fait de garder cette infection hors des foyers de soins, des résidences pour personnes âgées et des autres endroits où des gens vulnérables se réunissent. Les visiteurs qui ont voyagé à l’extérieur du pays au cours des 14 derniers jours ne sont pas autorisés à entrer dans les établissements de soins de longue durée. Les personnes qui ont voyagé à l’extérieur du pays au cours des 14 derniers jours ne sont également pas autorisées à se rendre à un établissement de soins de santé pour visiter ceux qui sont le plus à risque de contracter une maladie grave. Ces mesures ne s’appliquent pas aux professionnels de la santé qui travaillent dans ces établissements à moins d’avoir visité la province du Hubei en Chine, l’Iran ou l’Italie.

Les gens qui ont voyagé à l’étranger pendant les 14 derniers jours devraient surveiller leur état de santé pendant 14 jours lors de leur retour au Canada. Le risque individuel dépend de la destination. Les gens qui arrivent d’un voyage en Iran ou de la province du Hubei en Chine devraient s’isoler même s’ils ne présentent aucun symptôme.

Tous les gens du Nouveau-Brunswick ont un rôle à jouer pour prévenir la propagation d’infections respiratoires en prenant des mesures simples comme se laver les mains fréquemment, se couvrir la bouche et le nez lorsqu’on tousse ou éternue, et rester à la maison lorsqu’on est malade.

Des symptômes comme la fièvre, la toux et des difficultés respiratoires peuvent prendre jusqu’à 14 jours avant d’apparaître. Si une personne qui a récemment voyagé à l’extérieur du pays présente des symptômes non spécifiques (tels que mal de tête, congestion, courbatures, sensation de malaise général), elle devrait s’isoler des autres et rester à la maison pour surveiller son état de santé.

Si ces symptômes progressent pour inclure de la fièvre et une toux, la personne devrait :

  • téléphoner immédiatement au 811;
  • décrire ses symptômes et ses antécédents de voyage; et
  • suivre à la lettre les instructions qu’on lui donnera.

Continuez à prendre des précautions importantes tous les jours comme vous laver les mains souvent et éviter de toucher des surfaces communes dans les lieux publics.

Le ministère de la Santé continue de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires, et il continuera à publier des mises à jour publiques.

On recommande aux personnes qui présentent des symptômes s’apparentant à ceux de la grippe de limiter leurs contacts avec les autres personnes, y compris les autres membres de leur ménage, jusqu’à ce qu’ils ne présentent plus de symptômes et qu’ils se sentent mieux, peu importe leur antécédent de voyage.