SAINT JOHN (GNB) – L’éclosion de rougeole dans la région de Saint John a officiellement pris fin, a déclaré, aujourd’hui, la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell.

« Même si l’éclosion a pris fin, j’encourage tous les gens du Nouveau-Brunswick à s’assurer que leurs vaccinations sont à jour, a affirmé la Dre Russell. La rougeole est une maladie respiratoire hautement contagieuse et peut être prévenue en se faisant vacciner. Je tiens à remercier l’équipe dévouée de professionnels de la santé qui ont travaillé sans relâche pendant l’éclosion. »

L’éclosion de rougeole a commencé le 26 avril lorsqu’une personne est revenue à Saint John d’un voyage en Europe. La maladie s’est propagée de cette personne à 11 autres personnes dans la région. Le dernier cas a été confirmé le 31 mai. Pendant l’éclosion, les représentants de la santé ont communiqué avec les personnes exposées à la rougeole, leur ont prodigué des conseils et ont fourni des interventions. Ils ont également encouragé la population à s’assurer que ses vaccins sont à jour.

« Soyez vigilants, cela peut se reproduire, a dit la Dre Russell. Si vous voyagez, même aux États-Unis ou en Europe, vous devriez avoir reçu tous vos vaccins. »

Avant de déclarer la fin d’une éclosion, les lignes directrices de Santé Canada recommandent d’attendre au moins 32 jours après la date de l’éruption cutanée du dernier cas associé à l’éclosion.

Durant la période de l’éclosion, les représentants de la Santé publique ont communiqué avec 7500 personnes par le biais de la recherche de contacts et ont vacciné 2370 personnes lors de 12 cliniques de vaccination spéciales.

La plupart des personnes sont protégées contre la rougeole après avoir reçu deux doses du vaccin. Au Nouveau-Brunswick, le vaccin qui protège contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle est gratuit pour les bébés âgés de 12 et de 18 mois et pour les enfants nés en 2009 et après qui n’ont pas déjà reçu deux doses. Le vaccin est gratuit pour les adultes nés en 1970 ou après.

Le virus de la rougeole se transmet par voie aérienne ou par contact direct avec une personne infectée. La rougeole peut être plus grave chez les adultes et les nourrissons, et elle peut entraîner des complications. Tous les résidents sont invités à envisager la vaccination en tant que meilleur moyen de se protéger et de protéger leur famille contre la rougeole et d’autres maladies évitables par la vaccination.