FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement fédéral a accepté la demande présentée par le gouvernement du Nouveau-Brunswick en vue de l’aider à lutter contre les inondations printanières.

Vendredi soir, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, a discuté avec le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, au sujet des inondations prévues dans la vallée de la rivière Saint-Jean et de la possibilité d’avoir recours à l’aide du gouvernement fédéral. 

« M. Trudeau nous a offert l’appui du gouvernement fédéral, y compris l’aide des Forces armées canadiennes pour répondre à nos besoins, si nécessaire, a expliqué M. Higgs.  Nous prions les personnes vivant dans les secteurs touchés de prendre les mesures nécessaires pour se protéger et rester en sécurité, entre autres en respectant tous les avertissements donnés par l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick. » 

« Je sais que les citoyens du Nouveau-Brunswick prennent toutes les mesures possibles pour se préparer en cas d’inondation. Ils doivent continuer à se préparer aux inondations en sachant que le gouvernement du Nouveau-Brunswick fait tout ce qu’il peut pour les appuyer », a ajouté M. Higgs.

Les représentants de l’Organisation des mesures d’urgence et des Forces armées canadiennes se rencontrent vendredi soir pour discuter de la situation.

Des inondations sont prévues dans plus de 15 collectivités entre Saint-François-de-Madawaska et Saint John au cours des prochains jours.