FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a annoncé que tous les éducateurs de la petite enfance qui détiennent un certificat d’un an en éducation de la petite enfance seront admissibles à la même augmentation salariale annoncée la semaine dernière pour les éducateurs qui possèdent un diplôme de deux ans en éducation de la petite enfance.

« Les éducateurs qui ont un certificat d’un an en éducation de la petite enfance, un diplôme de deux ans en éducation de la petite enfance ou un baccalauréat seront maintenant admissibles à recevoir l’augmentation salariale de 0,75 $ l’heure », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy. « Cette augmentation s’appliquera aussi à ceux qui ont un certificat ou un diplôme reconnu en éducation de la petite enfance obtenu ailleurs au pays. »

Grâce à l’augmentation du salaire minimum à 11,50 $ l’heure, le 1er avril, au supplément de salaire de 5 $ l’heure pour les employés qualifiés et à cette nouvelle augmentation de 0,75 $ l’heure, les éducateurs qualifiés auront maintenant un salaire minimum de 17,25 $ l’heure.

« L’expérience et le dévouement que les éducateurs de la petite enfance démontrent dans les soins et l’enseignement offerts à nos enfants sont essentiels et méritent d’être reconnus, a dit M. Cardy. La formation et le perfectionnement professionnel continu sont reconnus comme la pierre angulaire des services à la petite enfance de qualité supérieure. »

Le gouvernement provincial s’est engagé à améliorer la qualité du système de services de garderie éducatifs en se concentrant sur l’élimination des obstacles pouvant être connus par les familles qui cherchent à obtenir des services abordables et inclusifs. L’annonce d’aujourd’hui représente un investissement dans la main-d’œuvre de l’apprentissage de la petite enfance.

Cette augmentation salariale sera financée par l’entremise du Programme de soutien financier à l’amélioration de la qualité, qui offre du financement aux services de garderie éducatifs agréés afin d’améliorer la disponibilité et la qualité des services de garde au Nouveau-Brunswick et qui dispose d’un budget de plus de 30 millions de dollars pour 2019-2020. L’augmentation salariale de 0,75 $ l’heure vise spécifiquement l’exercice financier de 2019-2020, et l’intention est de la poursuivre par la suite.

Jusqu’à présent, plus de 330 garderies et plus de 90 garderies en milieu familial sont devenus des Centres de la petite enfance du Nouveau-Brunswick désignés et des garderies éducatives en milieu familial du Nouveau-Brunswick désignées, dépassant ainsi l’objectif fixé par le gouvernement.